Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/11/2008

Les Bidochons de Christian Binet

THEATRE des MATHURINS

Bidochon-1.jpg

36, rue des Mathurins 75008 PARIS

Métro : Havre-Caumartin

Location : 01 42 65 90 00

Pl. 29, 23, 20€

Etud. 14,50 & - de 26 ans : 10€

Du mardi au samedi à 19h.

Matinée suppl. à 14h.30 le samedi

jusqu'au 4 janvier 2009.

Adaptation et mise en scène : Jean-Luc BORRAS

avec Maurice RICH, Michèle BROUSSE, Odile ROIG et David SENIORIS.

 

Porter une bande dessinée à la scène ou à l'écran n'a jamais constitué une tâche facile, le spectateur, (ex-lecteur) ayant déjà mis son imagination à contribution pour ajouter mentalement ce qui faisait défaut, à savoir le mouvement et le son. Qui sait, ils ont peut-être eux-mêmes déjà choisi la distribution de leurs rêves ? ... Non que celle-ci soit inadéquate (on pouvait aisément faire pire ...) mais les personnages avaient déjà un semblant de vie à eux, variant d'un individu à l'autre puisque chacun est censé s'approprier la lecture en question.
Robert et Raymonde, sont mariés ensemble depuis vingt ans ...

Si comme beaucoup de couples, ils n'ont guère évolués, l'époque elle, les oblige à suivre.
Jadis quand deux époux commençaient à ne plus éprouver le besoin de se parler directement, les petits mots traînaient sur la table ...
Maintenant, il y a le portable et forfait aidant les échanges peuvent désormais avoir lieu de la sorte. L'omniprésente télé a fait des petits tandis qu'un ordinateur ouvre la porte à des évasions pas toujours avouables ...
Que serait un ménage sans un couple ami ? Gisèle et René feront donc leur apparition à plusieurs reprises. Complicité masculine aidant, les deux femmes seront seules le temps d'échanger quelques confidences mais les scènes les plus hilarantes resteront sans nul doute celles où l'on surprend le couple-vedette en pleine intimité. Les dialogues sont alors atrocement réalistes ! Comme on pouvait s'y attendre, les comédiens ne font pas dans la dentelle ...
Il existe il est vrai dans la vraie vie, des couples qui ne peuvent s'adresser la parole sans se crier dessus. Par conséquent, Robert tempête et Raymonde subit tandis que Gisèle et René (les visiteurs) quand ils ne se recyclent pas dans la claque télévisuelle laissent tout le monde en plan pour une sieste canaille, il est vrai que leur cohabitation n'a que la moitié de durée du couple précédent. Du reste, Madame s'est déjà trouvé un gourou ... Bref, les amateurs du genre y trouveront sans nul doute leur compte ce qui leur permettra de patienter jusqu'au prochain album.


Simone Alexandre
www.theatrauteurs.com

Bidoch.2.jpg

16:30 Publié dans THEATRE | Lien permanent | Tags : bidochons, bandes dessinees