Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/04/2019

Annonce : Caravage à l'Atelier expliqué par Hector Obalk

Caravage B from CORPUS on Vimeo.

 

 

Il s'agit d'un show, amusant, spectaculaire et pédagogique sur la peinture intitulé,

 

" Caravage, les chefs-d'oeuvre "

 

lundi 15 AVRIL

 

Théâtre de l'Atelier

1, Place Charles Dullin

75018 PARIS

 

Tél. 01 46 06 49 24

 

LIEN DE BILLETERIE,

 

caravage-3-les-chefs-d-uvre

 

DESCRIPTIF,

 

Hector Obalk fait un stand'up sur l'oeuvre des grands artistes; accompagné de ses musiciens et de ses images de très haute définition. Spectacle complet et sans précédent d'un spécialiste passionné, pédagogue, original et non dénué d'humour.

 

Hector Obalk est critique d'art et historien d'art.

Il est l'auteur de la série documentaire GRAND-ART sur Arte

(23 épisodes à ce jour) A écrit de nombreuses monographies de Michel Ange à Marcel Duchamp.

 

GENERIQUE

 

avec : Raphaël PERRAUD au violoncelle,

en alternance avec Florent CARRIERE

Pablo SCHATZMANN au violon, en alternance avec You-Jung HAN

Emilie COUSIN au chant

 

Auteur et metteur en scène : Hector OBALK

 

D'autres spectacles sont programmés, chaque fois différents,

 

Lundi 13 Mai et Lundi 17 Juin 2019

 

CORPUS PRODUCTIONS

Hector Obalk

obalk@orange.fr

 

 

20:49 Publié dans Annonces | Lien permanent

12/04/2019

Vous me reconnaissez ? ... de et par Olivier DENIZET

au-carré.jpg

 

 

Une comédie à un personnage en quête d'hauteur

 

( vue à La Huchette le mardi 9 Avril 2019 à 21h )

 

 

R.V. du 5 au 28 Juillet 2019 à 19h05 

 

Théâtre de la Luna

18, Rue Séverine

84000 AVIGNON

 

 

avec Olivier DENIZET

 

Mise en scène : Emmanuel GUILLON

 

Chorégraphie : Philippe FIALHO

 

Décorateur : Hervé DANDRIEU

 

comedia-dell-arte.jpg

 

 

D'évidence, Olivier Denizet sait tout faire : jouer, danser, chanter, pratiquer la Commedia dell'arte et même exécuter des tours de magie, tout cela à un rythme qui vous donnerait presque le tournis.

 

Mince comme un fil, souple comme une liane, la mèche blonde indisciplinée, il évoque pour nous avec humour, les vicissitudes de l'artiste en quête de rôle.

 

Comme il faut bien vivre, cet intermittent du spectacle va devoir accepter des petits boulots comme animateur de grande surface, se commettre dans des spots publicitaires et alors qu'il attend désespérément que son téléphone sonne, confier ses états d'âme à une plante verte.

 

debout-plante.jpg

 

Pourtant il eut un ancêtre qui brûla les planches durant les années 30 et " bon sang ne saurait mentir " .

 

Du reste, l'ombre obsessionnelle du Grand Jean-Claude l'accompagne partout, pire : il le hante ! Seulement voilà, les temps ont changé …

 

Il ne suffit pas d'avoir du talent, encore faut-il y ajouter une bonne dose de chance, une opiniâtreté à toute épreuve et une indestructible confiance en soi. Voyez Napoléon, la chance l'accompagna tant qu'il a cru à son étoile !

 

Or la quarantaine venue, on ne propose rien à cet éternel adolescent et il ne lui reste plus qu'à traîner son spleen sur le divan d'un psy' mais pas trop longtemps ...

( comment pourrait-il le payer ? ) D'ailleurs, peut-être a t-il imaginé cette rencontre ? ... Allez savoir !

 

rideau-rouge.jpg

( photos : Philippe ESCALIER )

 

 

Il s'amuse pour nous à se glisser dans la peau du Cid, d'Hamlet qu'il parodie avec talent car cet interprète - également roi de l'improvisation - jongle avec les mots, lesquels ici, se percutent à une allure folle.

 

Stéphane ( Stef pour les intimes ) nous invite à partager cette histoire, la sienne avec le brio qui le caractérise. et si les hasards de la vie nous font un jour croiser à nouveau son chemin, à coup sûr nous le reconnaîtrons car nous ne sommes pas prêts de l'oublier !

 


Simone ALEXANDRE

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

11/04/2019

Annonce : An Irish Story de et avec Kelly Rivière au Théâtre de Belleville

 

 

https://www.theatredebelleville.com/

 

 

N.B. - Mieux vaut être parfaitement bilingue pour apprécier le spectacle à sa juste valeur ...

15:54 Publié dans Annonces | Lien permanent