Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2018

VIVRE ne suffit pas de Jean-Mary Pierre

aff.vivre.jpg

 

 

 

ESPACE ROSEAU

 

 

8, Rue Pétramale

 

 

84000 AVIGNON

 

 

Tél. 04 90 25 96 05

 

 

 

CREATION AVIGNON OFF

 

 

du : 6 au 29 JUILLET 2018 à 11h.45

 

 

Ecriture : Jean-Mary PIERRE

 

Mise en scène : Hélène DARCHE

 

avec : Pernille BERGENDORFF & Philippe NICAUD

 

 

Anna.jpg

 

Une femme blonde tout de noir vêtue fait son apparition, tel le fantôme d'elle-même.
Tout dans son comportement exprime la lassitude et cependant quand son compagnon la rejoint, elle va d'emblée formuler sa détermination, son objectif,

- " être heureuse, ( car ) vivre ne suffit pas."

Cette affirmation à valeur d'accusation vis-à-vis de celui qui a poussé l'abnégation à son point ultime quand elle était malade

( gravement même ) paraît injuste, pire inacceptable.

Nous allons comprendre que la maladie a annihilé l'attrait physique chez ce couple, le lien qui perdure entre eux étant devenu purement affectif.

Même en situation de parfaite bonne santé, ce sont des choses qui arrivent ; chacun sait que le désir s'émousse à la longue …

 

Vivre-1.jpg



Comme souvent, les femmes sont plus déterminées que les hommes en pareille circonstance aussi Anna va t'elle proposer à Loïc un  " arrangement " - peut-être a t'elle trop regardé le film d'Elia Kazan ? - toujours est-il, qu'elle lui met le marché en mains. Le couple ne se séparera pas mais vivra des aventures, chacun de son côté.

Loïc est ulcéré et malheureux bien sûr. Dispute.
Puis ce nouveau mode de vie va se mettre peu à peu en place et finalement, l'homme après quelques crises de jalousie fera de même …

C'était mésestimer les risques !

Pernille Bergendorff est Anna et présente le physique idéal pour jouer Elisabeth 1ere d'Angleterre avec ce front haut dégagé et cet accent nordique qui est le sien.

( il faut cependant redoubler d'attention pour la comprendre toujours parfaitement … )

Philippe Nicaud ( Loïc ) est absolument parfait dans ce rôle d'époux aimant et conscient de ce qu'il estime être son devoir. Le comédien dit juste avec une aisance de gestes rendant indéniable son évidente présence scénique.

 

baiser.jpg

( photos : Daniel BOURDY )

 



Le thème par la profondeur du vécu risque peut-être de mettre quelques couples mal à l'aise par le biais de comparaisons scabreuses mais fort heureusement l'humour n'est pas absent et la salle réagit immédiatement quand certaines répliques font mouche.

La mise en scène réalisée par Hélène Darche est épurée à l'extrême et la scénographie s'y prête parfaitement.

Le festival Off d'Avignon ne pourra que s'enorgueillir d'abriter cette pièce qui se jouera du 6 au 29 juillet à 11h45 à l'Espace Roseau.

 


Simone Alexandre

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

 

 

 

 

17/06/2018

" Monsieur " de Claire Vienne

aff.Monsieur.jpg

 

 

 

 

LA FACTORY

 

Salle TOMASI

 

4, rue Bertrand

 

84000 AVIGNON

 

 

Dans le cadre du FESTIVAL OFF.

 

 

 

Du 6 au 29 JUILLET 2018 à 13h10

 

 

http://www.theatredeloulle.com/loulle-factory-une-nouvell...

 

 

Ecriture scénique et mise en scène,

Claire VIENNE

 

Interprétation : Luc BRUMAGNE

 

( Pièce vue en avant-première au Centre Wallonie-Bruxelles le 26 mars 2018 )

 

 

 

Par ce muet monologue, expressif à l'extrême, Luc Brumagne nous aide à retrouver notre âme d'enfant.

Grâce à lui, tout redevient merveilleux, misère humaine incluse ce qui en soi n'est pas un mince exploit !

Qui est ce Monsieur là ? …

D'où vient-il ? ...

Que lui est-il arrivé ? …


Questions que depuis quelque temps nous nous posons souvent au détour d'une rue, en certains quartiers où les égarés de la vie pullulent.

Or cet être a sur nous une supériorité, il sait extraire la quintessence des choses, du moindre instant, du plus petit objet.


 Le lieu où il vit, sorte de garage sans nul confort ressemble à la caverne d'Ali Baba avec ces objets glanés ça et là sans doute, rafistolés, recyclés même.

Pour seule présence - avec lui - ce coucou qui se manifeste ponctuellement, sortant de la pendule qui comptabilise les heures en les rendant presque joyeuses à chaque apparition.

Car Monsieur est seul, on comprendra un peu plus tard que ce ne fut pas toujours le cas, heureusement pour lui car les souvenirs tiennent chaud à ce vieux clown qui nous attendrit, souriant au milieu des cris d'oiseaux.

Les enfants qui sont le public le plus attentif qui se puisse concevoir ne se sont pas trompés. Pour un peu, ils iraient rejoindre le personnage qui s'exprime face à eux par gestes et mimiques significatives. Il n'y a plus de limite entre salle et scène tant la symbiose est complète.

Grâce aux soins conjugués de Claire Vienne laquelle a conçu ce spectacle et a mis en scène cet interprète qui remplace ici la parole par de multiples expressions, voilà de quoi réjouir petits et grands de façon certaine.




Simone Alexandre

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

16/06/2018

Annonce : Monsieur de Claire Vienne

 

 

La Factory : AVIGNON du : 6 au 29 JUILLET 2018 - 13h.10