Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/07/2008

MAÎTRE HAROLD d'Athol Fugard

LAVOIR MODERNE PARISIEN

35, rue Léon 75018 PARIS

M° Marcadet-Poissonniers

loc. 01 42 52 09 14

Pl. 15€ - T.R. 10€

Du mardi au samedi à 21h.

jusqu'au : 12 juillet 2008 

Harold.jpg

 PHOTO : " cie 273M "

Sans la musique et la danse, l'âme africaine ne serait ce qu'elle est. Ces deux modes d'expression lui ont permis de supporter les épreuves, sont même devenues une sorte de philosophie à part entière et parfois le lien avec d'autres peuples qui cependant peinent à acquérir ce degré de transcendance.
Athol Fugard connaît mieux que quiconque l' Afrique du Sud où un honteux apartheid régna jusqu'à une époque récente mais son discours n'est jamais manichéen. Il ne saurait cacher cependant que la patience n'est pas la qualité première des blancs, habitués à se procurer ce qu'ils désirent sans souffrir de retard. A contrario les deux boys de cette histoire sont habitués à se taire et supporter le sort qui est le leur. Pourtant des liens privilégiés existent entre le fils de la maison et ces deux là qui l'ont vu grandir. Nous restons néanmoins, le reflet d'une société qui a ses règles et ses prérogatives ce qui risque parfois de mettre à mal les expériences personnelles. Nous allons assister à ces échanges qui n'excluront pas les blessures morales. Cette histoire s'écoute avec le coeur sur un rythme de fox-trot et les personnages sont attachants au possible.
A ne laisser passer sous aucun prétexte !

Simone Alexandre
www.theatrauteurs.com

 

Klam-LMP.jpg

 A l'étage supérieur, une exposition de Klam qui par un dégradé allant du noir au blanc, fait parfois plus que penser à Goya ... avec un sens du mouvement inégalé. Prenez le temps de le découvrir car l'artiste mérite bien plus qu'un détour.

http://klam.skyrock.com/ 

  

14:59 Publié dans THEATRE | Lien permanent

25/06/2008

L'affaire de la rue de Lourcine de Eugène Labiche

LUCERNAIRE (Théâtre Noir)

53, rue Notre-Dame-des-Champs

75006 PARIS

Loc. 01 45 44 57 34

Pl. 20€ - TR.15€ - Enfants : 10€ 

www.lucernaire.fr

Du mardi au samedi à 18h.30

rue-Lourcine.jpg
Collaboration artistique : Benoît Lambert - Antoine Franchet 

avec Olivier Broda, Louise Jolly, Cédric Joulie, Anne-Laure Pons, Eve Weiss. 

15:24 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Comment lui dire adieu de Cécile Slanka

LUCERNAIRE ( Théâtre Noir)

53, rue Notre-Dame-des-Champs

75006 PARIS

Loc. 01 45 44 57 34

Pl. 30€ - TR. 15€ - enfant : 10€ 

www.lucernaire.fr

Du mardi au samedi à 21h.30 

commentlui.jpg

Texte paru aux Editions Liana Levi

Mise en scène : Marie-Julie De Coligny

avec Olivier Broda et Anne-Laure Pons. 

 

Si vous avez l'intention de rompre (ce sont des choses qui arrivent ...) que vous soyez un homme ou une femme, inutile de vous camper face à votre glace afin de répéter les divers cas de figure qui se présentent à vous.
Courez vite au Lucernaire, vous pourrez ensuite choisir au milieu d'un flot d'échappatoires toutes plus diverses que variées.

Monsieur rentre du boulot et baille de façon explicite. Il s'assied et ouvre son journal. Symboliquement, Madame ceint son tablier. Plutôt que partager ensuite et chaque soir, la soupe à la grimace, ne vaut-il pas mieux se dire adieu ?
Les divers modes d'opération seront ensuite égrenés. Plus durable que la tirade des nez mais non moins humoristique, les mille et une façons de rompre vont être conjuguées (à deux voix) Dureté, férocité même, finesse, humour tout ce qui constitue les possibilités de rupture sont ici déclinées.

Visiblement, les deux comédiens s'en donnent à coeur joie et si bien sûr la formule s'avère à la longue un peu répétitive certains pourront en revanche " faire leur marché " parmi toutes ces possibilités offertes.


Simone Alexandre
www.theatrauteurs.com

14:55 Publié dans THEATRE | Lien permanent