Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/05/2015

Espejo de Agathe Surcouf

Visuel-Espejo.jpg

 

THEATRE CLAVEL

 

3, rue Clavel

 

75019 PARIS

 

 

(M° Pyrénées)

 

 

Loc. 09 75 45 60 56

 

http://www.theatre-clavel.com/

 

Pl. 18€ - T.R. 15€

 

A 21h30, jeudi, vendredi, samedi

 

 

jusqu'au : 16 MAI 2015

 

Texte et mise en scène : Agathe Surcouf

 

avec : Nina Despres & Erwan Orain

 

 

Espejo-Elsa.jpg

 

 

La chaîne qui existe entre ces deux là n'est pas virtuelle.

 

Adam a longuement observé cette voisine, de fenêtre à fenêtre durant des jours, des semaines, peut-être des mois avant de prendre la folle décision qui consiste à s'emparer de la jeune femme en misant tout sur le syndrome de Stockholm.

 

Depuis, il joue en sa compagnie un remake de " Portier de Nuit " mais les racines préexistant à cette initiative plongent uniquement dans sa propre vie. Aucun passé en commun et tout à découvrir. Il ne sait d'elle que ce qu'il a vu depuis son appartement tandis que de son côté, elle ignore tout de lui. Construire une relation sur de telles bases constitue un projet pour le moins ... " border line ! "

 

L'homme est violent. En réalité, peu sûr de lui et pour tout dire, caractériel. Il passe indubitablement aux yeux d'Elsa pour un dangereux psychopathe. Sa victime jouera donc le jeu de la soumission - autant que faire se peut - ce qui n'est pas facile eu égard à ce qu'il lui impose et si parfois, à court d'arguments et en dehors de toute logique, elle se confond en excuses, son bourreau se met immédiatement en colère. Navigation à vue par temps de brouillard  …

 

Adam a aussi ( parfois ) de brusques élans de tendresse mais ne tarde pas à se récupérer comme s'il redoutait de se trouver en danger. Superbe paradoxe ! Et pourtant … nul n'est besoin d'être diplômé ès psychologie pour savoir que ce sont souvent les victimes qui gagnent mais nous n'en sommes pas là et la situation est pour la jeune enchaînée plus que pénible à vivre. Bien que ...

 

 

Adam-Elsa.jpg

 

 

Comme il est amateur d'opéra et aime jouer aux échecs, elle choisira de s'intéresser, mieux de partager ces deux hobbies.

Ce couple étrange dansera parfois le tango en dépit de cette chaîne qui apporte à l'action un contrepoint bizarre. 

 

Maintes péripéties les attendent bien sûr et les spectateurs, hypnotisés par ce qui se déroule sous leurs yeux attendent et s'interrogent.

Si vous voulez connaître la suite, prenez vite le chemin qui mène au théâtre Clavel car la dernière est programmée le 16 mai. 

 

Les deux comédiens sont plus que convaincants, ils sont beaux l'un et l'autre, jouent bien et avec le suspens en prime, que demander de mieux ?

 

 

Simone Alexandre 

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

 

 

11:56 Publié dans THEATRE | Lien permanent