Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2015

Les Ambitieux de Jean-Pierre About

Duo2Ambitieux.jpg

 

THEATRE 14

 

20, avenue Marc Sangnier

 

75014 PARIS

 

 

(M° Porte de Vanves)

 

loc. 01 45 43 25 48

 

http://theatre14.fr/

 

Pl. 25€ - T.R. 18€

 

- de 26 ans : 11 €

 

Mardi, vendredi & samedi à 20h30

 

Mercredi, jeudi à 19h

 

Matinée le samedi à 16h

 

jusqu'au : 31 OCTOBRE 2015

 

Mise en scène : Thomas Le Douarec

 

avec : Thomas le Douarec, Nathalie Blanc, Marie Le Cam, Gautier About et Julien Cafaro

 

Les-ambitieux.jpg

 ( photos : LOT )

 

 

Des pièces sur l'entreprise, il en existe déjà un certain nombre ...

 

Or, quand on a vécu dans cette sphère ( après en être sorti ) on se débarrasse du traumatisme en l'évoquant ou bien on rejette en bloc et on s'efforce alors de n'y plus penser.

 

La troisième et meilleure solution ( choisie par Jean-Pierre About ) réside dans le rire sachant que ce milieu là est de plus en plus cynique, à mesure que l'appât du gain se fait plus grand.

 

Et oui ! … " Toujours plus " reste le maître mot.

Plus de fric, plus de sexe. ( le premier alimentant le second.) Car les conquêtes amoureuses font partie du standing, du moins nos cadres sans scrupules en sont-ils convaincus !

 

A quoi bon avoir épousé une femme plus âgée mais " nantie " si ce n'est pour s'offrir quelques petits " à côtés " disons  … compensatoires ?

 

Daniel ( Thomas Le Douarec ) en sa qualité de PDG est de ceux-là. Sa liaison avec la douce et naïve Anne ( Marie Le Cam ) a vécu et il rêve de la remplacer par Béatrice ( Nathalie Blanc ) femme torride qui sait comment amorcer le gros poisson.

 

Seulement il y a Philippe, ( Gautier About ) personnage complexe qui semble avoir quelques secrets et un objectif précis. Nous ne tarderons pas à le découvrir ...

N'oublions pas le syndicaliste : Antoine ( Julien Cafaro ) éternelle courroie de transmission en laquelle peu de gens font confiance à juste raison.

 

Bref, ça grenouille bien dans le bocal et en réalité, chacun est un requin pour l'autre. Les sentiments ne sont pas de mise, il faut jouir de la vie le plus possible et rapidement : au diable les scrupules !

 

Quelle belle occasion fournie à nos comédiens de se déchaîner avec un plaisir communicatif. Certes, les situations ne sont pas inédites. En dépit des prétendues protections sociales, le droit de cuissage, ( crise aidant ) a encore de belles heures et même de belles années devant lui.

 

Evidemment, il ne s'installe pas sans une certaine connivence et les gens réellement désintéressés ne sont pas nombreux à l'époque actuelle. Par conséquent, mieux vaut en rire !

 

 

Ce que vous ne manquerez pas de faire en vous rendant au théâtre 14. D'autant que la mise en scène signée Thomas Le Douarec est particulièrement enlevée ; nous n'en attendions pas moins de lui.

 

Simone Alexandre

 

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

 

10:16 Publié dans THEATRE | Lien permanent