Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/03/2016

Woyzeck de Georg Büchner

aff.Woyzeck.jpg

 

 

 

L'ETOILE DU NORD

 

16, rue Georgette Agutte

 

75018 PARIS

 

 

(M° Guy Môquet)

 

loc. 01 42 26 47 47

 

Pl. 15€ - T.R. 10€

 

 

 

 

http://www.etoiledunord-theatre.com/

 

 

jusqu'au : 26 MARS 2016

 

A 19h30 les mardi et samedi

 

A 20h30 : mercredi / vendredi

 

Relâche le 18 Mars

 

Adaptation et mise en scène : Eram Sobhani

 

avec : Olav Benestvedt - Vincent Brunol - Emilia Giudicelli - Céline Laurentie - Corentin Le Bras - Edouard Liotard - Khouri-Haddad - Yuta Masuda - Santiago Montequin - Eram Sabhani

 

Création Lumières : Julien Kosellek

 

Durée : 1h25

 

 

Il y a deux ans ( déjà ! ) en ce théâtre de l'Etoile du Nord, Eram Sobhani nous présentait  Léonce et Léna de ce même Büchner. Je crois avoir alors fait part de ma nostalgie de Woyzeck, pièce qui se situe en bonne place dans mon Panthéon artistique personnel …

 

Et bien, c'est fait, il s'y est attaqué et cette volonté de dépouillement que le metteur en scène semble tout particulièrement affectionner était au rendez-vous.

On adhère ou pas mais il faut reconnaître que cela convient assez au thème de la pièce. Il n'empêche que les personnages semblent parfois un peu perdus sur ce grand espace vide - c'est un choix mais ce qui nous importe, c'est le texte et son approche que l'on souhaite voir traiter le plus possible en profondeur …

 

Comme Eram Sobhani a l'esprit de troupe ce qui, comme chacun sait constitue la pire et la meilleure des choses, certaines fidélités voient le jour ; c'est ainsi que Olav Benestvedt héritera du rôle titre pour lequel il nous fournit en toute logique, une image quelque peu étique sans oublier de nous rappeler qu'il se définit comme contre-ténor.

 

Les comparaisons sont presque toujours cruelles au théâtre et les quelques représentations de cette pièce auxquelles il m'a été donné d'assister durant ces dernières décennies ont sans nul doute fait quelqu'ombre à cette nouvelle approche. Trop souvent quand les comédiens ne se voient pas proposer cette prothèse que l'on nomme micro, ils hurlent pour faire passer le texte et ici, en alternance, l'accent de l'interprète rend parfois l'écoute inconfortable.

 

En revanche j'ai trouvé la scène du crime souvent traitée de façon furtive ( n'oublions pas que le théâtre contraignait  jadis aux mises à mort en coulisses ) anormalement belle ce, grâce aux lumières qui la mettent en valeur.

Donc, allez-y, forgez vous votre propre opinion sur place et il me semble que la lecture préalable du texte ne serait pas malvenue …

 

Signalons dans la foulée que le samedi 19 mars de 14 à 16h, toujours à l'Etoile du Nord, Eram Sobhani animera un atelier de découverte du théâtre - pour la modique somme de 10€ - " aucune pratique du théâtre n'est requise. "  mais n'oubliez pas quand même qu'il faut des années pour faire un bon comédien !

 

infos et inscriptions au 01 42 26 29 21 ou publics@etoiledunord-theatre.com

 

Simone Alexandre

 

 

 

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

11:08 Publié dans THEATRE | Lien permanent