Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/12/2014

la folle histoire du Petit Chaperon Rouge ( le musical )

aff.chaperon-rouge.jpg

THÉÂTRE DES NOUVEAUTÉS

 

24, boulevard Poissonnière

 

75009 PARIS

 

(M° Grands Boulevards)

 

Loc. 01 47 70 52 76

 

 

Pl. 30 & 20€

 

 

Le mercredi à 15h,

 

le samedi à 14h

 

& le dimanche à 13h30

 

Durée du spectacle : 1h10, à partir de 5 ans

 

Comédie musicale familiale de Pascal JOSEPH

librement inspirée de Charles PERRAULT

 

Mise en scène par LEON

 

avec Emmanuelle BOUAZIZ (Chaperon Rouge) - ANJAYA (Mère, Mère-Grand, Caille-Rat) - Yohann BERTINETTI (Garou, Sorcière, Caille-Rat) - Arnaud DELMOTTE (Paul Tron le bûcheron)

 

Rouge.jpg

 

Pour une fois qu'une histoire est revisitée avec bonheur au théâtre, (d'aucuns diront dépoussiérée) réjouissons-nous, d'autant que cette comédie aussi musicale que familiale n'exclut aucun âge.

 

Bandeau vertical Théâtrauteurs2.jpgEn effet, les adultes sont ici aussi ravis que les enfants et ce, sans l'ombre d'un quelconque paternalisme ou condescendance car nos charmantes petites têtes blondes, rousses ou brunes ne sont pas ici prises pour des " pas finis " ou de simples demeurés comme c'est hélas parfois le cas.  Les références culturelles foisonnent et ne tombent pas dans le vide car les réactions prouvent qu'ils ont suivi. Éducation télévisuelle oblige, allez-vous dire ! ... (cela ne peut pas toujours être négatif.)

Délurée, ce Petit Chaperon Rouge là, je dirais même qu'elle n'a pas froid aux yeux et se révèle plus courageuse qu'un bûcheron canadien. 

Et le loup  … Rien du loup galeux à la langue pendante et le poil plus ou moins miteux ce qui fut le lot des précédentes générations. Celui-là, quelle classe ! Un vrai dandy.

Quant à la mère de la jeune demoiselle, disons que la dame est un peu fofolle et pas très consciente de ses responsabilités mais nous comprendrons pourquoi un peu plus tard juste au moment où nous nous prendrons d'affection pour la mère de cette dernière, pas décatie du tout et même bigrement dans le vent ! 

Les costumes sont chatoyants, la musique est belle et les chansons variées, nullement cantonnées en un style unique mais représentatives d'un peu tout.

Cerise sur le gâteau : le CD du spectacle est à la disposition des spectateurs qui auront envie de jouer les prolongations.

 

Conclusion en un seul mot : BRAVO ! 

 

Simone Alexandre

www.theatrauteurs.com 

 

bivouac.jpg

( photos : Bernard Richebé ) 

 

Théâtre des Nouveautés.jpg

07:54 Publié dans SPECTACLE MUSICAL | Lien permanent