Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2016

L'Homme de Riom de Benjamin Bollen

aff.Homme-Riom.jpg

 

MONTMARTRE-GALABRU

 

4, Rue de l'Armée d'Orient

 

75018 PARIS

 

(M° Blanche)

 

Loc. 01 42 23 15 85

 

http://theatregalabru.com/

 

Pl 18€ - T.R. 12€

 

Chaque samedi à 19h30

 

jusqu'au : 30 AVRIL 2016

 

Mise en scène : François LIS

 

avec Benjamin BOLLEN et Isa FLEUR

 

Riom-coucou.jpg

 

 

Rions, rions, rions ! Mais pas seulement car cette joyeuse remontée dans le temps nous permet de découvrir ( ou re découvrir ) un répertoire tombé bien injustement en désuétude. On savait écrire à l'époque ! Les chansons étaient lestes mais procédant par allusions évitaient la vulgarité.

Avec quatre ans d'avance sur Aznavour et son célèbre " Je m'voyais déjà " ce lyrique Rastignac envisage de monter à Paris pour devenir vedette de Music-Hall. Son irrésistible ascension devra cependant passer par quelques folles péripéties avant d'accéder au zénith ! ...

Départ : Riom, chef lieu d'arrondissement du Puy de Dôme où l'on riait nettement moins qu'à Paris. Un certain général y fut même condamné par contumace. Inutile de préciser lequel, vous m'avez compris ... " ze " -

Notre lutin-feu-follet endiablé va nous narrer les situations pour le moins scabreuses qu'il survole sans jamais s'y empêtrer. Car il en connaîtra des aventures et ira même jusqu'à s'engager un temps dans la marine " où les obus sont si pointus " …

( celle-ci, il ne l'a pas chantée, aussi ne nous égarons pas ! )

En fait le répertoire choisi puisera ses racines dans les années 20 et 30, époque à laquelle l'opérette était encore à la mode.

" Trois jeunes filles nues " alimenteront largement le programme par le biais de 7 extraits, pas un de moins mais pas seulement.

Il était question de Music-Hall ? ...

Alors, Chevalier, Fernandel, Jacqueline Maillan, Andrex, Marie Dubas auront droit chacun à autant de clins d'oeil.

Benjamin Bollen est irrésistible de drôlerie active.

Comédien avant tout, il envahit la scène laissant juste à sa partenaire : Isa Fleur le périmètre de son piano.

Fort heureusement, celle-ci lui oppose le professionnalisme sans faille de sa délicieuse voix et en ce domaine ses possibilités sont grandes !

 

Riom-fin.jpg



Le metteur en scène, François Lis n'hésite pas à faire participer le public et ce dernier sera sollicité à diverses reprises. Allez-y, vous aurez ainsi l'illusion d'être revenus aux années folles, celles d'une insouciance joyeuse dont vous pourrez vous repaître 1h15 durant.



Simone Alexandre

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

10:45 Publié dans SPECTACLE MUSICAL | Lien permanent