Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2011

Elle était une fois .. ANNE BAQUET, nouvelle création 2011

Anne-Baquet.jpg


THEATRE RANELAGH

5, rue des Vignes

75016 PARIS

(M° La Muette ou Passy)

Loc. 01 42 88 64 44

www.theatre-ranelagh.com

tarifs de 10€ à 32€

Anne Baquet, soprano

Damien Nédonchelle, pianiste et directeur musical.

Mise en scène : Jean-Claude Cotillard

 

Par le biais de ses deux précédents concerts, Anne Baquet nous a familiarisés avec la limpidité de son timbre de soprano plongeant chaque fois ceux qui l'ont entendue dans le ravissement le plus complet.

Cette fois, c'est un conte musical qu'elle nous propose de découvrir en ce lieu magique du Ranelagh et dont l'objectif est la diversité.  

En effet, que rêver de mieux que ces ancestrales boiseries pour mettre en valeur une voix ? Dans cette salle, un souffle passe et il se trouve que celle de la dame ne manque pas non plus de puissance, elle va nous le prouver à diverses reprises et plus spécialement quand elle se transformera en cantatrice russe. 

Le spectacle commence, présenté par un timbre off masculin, à la diction parfaite et l'image qui se présente ensuite à nos yeux est saisissante tant sur le plan esthétique que par la symbolique qu'elle véhicule ... Face à cette apparition féerique, nous retrouvons immédiatement notre âme d'enfant, admirative sans aucune réserve possible. 

L'humour véhiculé par les textes ne tardera pas à succéder à la transcendance.

C'est alors que nous allons apprendre l'histoire de cette fillette flanquée de deux copines, lesquelles ne seront pas toujours bien intentionnées. Il est vrai qu'elles sont toutes trois amoureuses du beau Jason, ce qui les amènera à se jalouser.

Anne Baquet s'amuse à mimer tous ces personnages peuplant la vie de l'adolescente, lesquels ne seront pas moins de onze ... Pour cela, il lui fallait un costume neutre, passe partout et forcément en deçà de ce que nous aurions souhaité pour elle, surtout après la vision du début ! 

Damien Nédonchelle est son support pianistique et beaucoup plus car la mise en scène les fera tous deux participer activement au final par un jeu de scène endiablé. Leur talent respectif et conjugué fera donc la joie non seulement des mélomanes mais des musiciens qui ne pourront qu'être convaincus par cette double prestation. 

 

Simone Alexandre

www.theatrauteurs.com

 

elletaitunefois.jpg


16:37 Publié dans SPECTACLE MUSICAL | Lien permanent