Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2020

Suite aux décisions gouvernementales ...

 


Suite aux décisions gouvernementales, nombreuses créations ou spectacles ne verront pas le jour en novembre,

- voir liste ci-dessous,

 

- "Abysse" texte de Davide Enia, mise en scène d’Alexandra Tobelaim


- "Embrasse moi sur ta tombe" texte de Jean-Daniel Magnin, mise en scène de Maryam Khakipour et Jean-Daniel Magnin


- "Tropique de La violence" d’après Natacha Appanah et mise en en scène d’Alexandre Zeff


- "Bartleby" d’après Herman Melville, création collective de Rodolphe Dana et Katja Hunsinger


- "La Noce" texte de Brecht, mise en scène d’Olivier Mellor


- "La maison de Bernarda Alba" de Federico Garcia Lorca, mise en scène d’Yves Beaunesne

 

Les représentations de "Cent Mètres Papillon" et "Point Cardinal" au Théâtre de Belleville sont annulées.


Benoît Lavigne, directeur du Lucernaire a pris la triste décision de fermer le théâtre jusqu’au 1er décembre.

 

Cependant, ces artistes et directeur.rice.s de lieux poursuivent leurs travaux artistiques, notamment, Flavie Fontaine, directrice du théâtre la Flèche a laissé le lieu ouvert pour des résidences de création.


"Tropique de la violence" se jouera au Théâtre de La Cité Internationale du 8 au 26 janvier 2021.

 

Les virus finissent tous par disparaître un jour, ne perdons pas patience, les beaux jours reviendront, prenez soin de vous dans l'intervalle.

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

11:57 Publié dans Annonces | Lien permanent

27/10/2020

ANNONCE : Alabama Song de Gilles Leroy

 

du : 30 OCTOBRE au 22 NOVEMBRE 2020

 

 

Théâtre de la Tempête

 

Cartoucherie

 

Route du Champ-de-Manoeuvre

 

75012 PARIS

 

 

Métro : ligne 1 jusqu'au Château de Vincennes

puis bus 112 ou navette de la Cartoucherie

 

 

Réservation : 01 43 28 36 36

 

https://www.la-tempete.fr/

 

 

du mardi au vendredi à 18h

 

samedi et dimanche à 16h30

 

 

 

Salle Copi - Durée : 1h35

 

 

ALABAMA SONG

 

adaptation et mise en scène : Guillaume Barbot

 

alabama song.jpg

 

" Zelda Fitzgerald, Zelda from Alabama. Un nom qui claque, des syllabes qui swinguent. Une prémonition peut-être. Trop souvent éclipsée par son illustre mari, empêchée d’écrire, censurée, Zelda la romancière, les phrases, elle sait les tourner. Son destin tragique a inspiré Gilles Leroy et aujourd’hui Guillaume Barbot qui l’adapte pour la scène en un biopic haletant. Deuxième portrait de femme après Anguille sous roche, Alabama Song nous entraîne dans le sillage de la femme sacrifiée, de l’écrivaine pillée par son “créateur”, l’histoire d’une vie volée. Sur la piste de danse, entourée de trois musiciens-acteurs, Lola Naymark incarnera Zelda, la danseuse assoiffée et infatigable. Personnage brut, qui transperce l’air, elle donne le la, jazzy, de ces Années folles et des soirées jet-set new-yorkaises. La musique sera au diapason des virevoltes et des tremblements de Zelda. Une confession en forme d’uppercut de la femme artiste, trop vite enfermée, trop tôt disparue. Zelda, femme flamme, étincelle créatrice trop tôt éteinte. Héroïne magnifique et tragique. Véritable salamandre ici retrouvée. "

 

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

 

 

 

 

 

 

 

16:05 Publié dans Annonces | Lien permanent

26/10/2020

ANNONCE : Des femmes de Régis de Martrin-Donos

 

Du 28 OCTOBRE au 15 NOVEMBRE 2020

 

 

du mercredi au samedi à 19h

 

dimanche à 15h

 

 

 

LAVOIR MODERNE PARISIEN

 

35, rue Léon 75018 PARIS

 

 

réservation : 01 46 06 08 05

 

 

 

DES FEMMES

 

 

 

de Régis de Martrin-Donos

 

( texte et mise en scène )

 

 

 

avec : Fernanda Barth

 

 

Des-femmes.png

 

" ... Une bergère du Moyen-Age accusée de sorcellerie, une chanteuse dans sa loge de cabaret, une journaliste féministe, une femme préhistorique, une prostituée, une mère révoltée, une adolescente rebelle qui s'identifie à Dalida ...

 

" Une seule actrice inspirée et radieuse incarne tour à tour ces portraits vivaces "

 

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

 

 

 

13:22 Publié dans Annonces | Lien permanent

25/10/2020

ANNONCE ( reprise ) LA MEGERE APPRIVOISEE à l'Artistic Théâtre

 

A compter du lundi 26 Octobre 2020

 

 

les représentations de La Mégère Apprivoisée de William Shakespeare,

 

adaptée et mise en scène par Frédérique Lazarini

 

reprennent à l'Artistic Théâtre

 

45 rue Richard Lenoir

 

75011 Paris

 

M° Voltaire

 

 

aff.Megre.jpg

 

 

la-megere-apprivoisee-de-william-shakespeare-6210106.html

 

 

 

Afin de tenir compte des impératifs liés au couvre-feu voici les nouveaux horaires de représentations,

 

 

Mardi, jeudi, vendredi à 18h45

 

Mercredi, samedi à 15h & 18h30

 

Dimanche à 15h

 

avec en alternance dans le rôle de Catarina,

 

Sarah Biazini ou Delphine Depardieu

 

 

 

Réservation indispensable : 01 43 56 38 32

 

le théâtre appliquant les distanciations et gestes barrières

 

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

 

 

 

14:58 Publié dans Annonces | Lien permanent

20/10/2020

ANNONCE : Ne pas finir comme Roméo et Juliette

 

du 22 au 31 Octobre 2020

 

 

 

THEATRE DE LA VILLE / LES ABBESSES

 

 

31, rue des Abbesses

 

75018 PARIS

 

 

 

Tél. 01 42 74 22 77

 

 

18h30 du 22 au 24 OCTOBRE

 

15h le dimanche 25 OCTOBRE

 

18h30 du 27 au 31 OCTOBRE

 

Relâche le lundi

 

( durée du spectacle : 1h30 )

 

 

Ne pas finir comme Roméo et Juliette

 

 

Mise en scène : Métilde Weyergans

et Samuel Hercule

 

Compagnie " La Cordonnerie "

 

ne-pas-finir.jpg

 

" Dans leur malle de contes – après Don Quichotte, Blanche-Neige et autres figures revigorées à leur façon malicieuse, La Cordonnerie et ses as du ciné-spectacle ont puisé L’Homme invisible de H. G. Wells, Roméo et Juliette de Shakespeare et deux, trois choses sur l’amour, qui rend aveugle dit-on. Leur « fable surnaturelle et politique » se déroule de part et d’autre d’un pont qui coupe méchamment une ville en deux. D’un côté habitent les visibles, de l’autre les invisibles. C’est comme ça, plus personne ne sait pourquoi. N’était Romy, championne de ping-pong qui entend verser les cendres de son père de l’autre côté, où vit Pierre… Bruitage et bricolage en direct, humour et délicatesse, grand jeu entre image cinéma et temps vivant du théâtre, musique : tout pour Ne pas finir comme Roméo et Juliette.Dans leur malle de contes – après Don Quichotte, Blanche-Neige et autres figures revigorées à leur façon malicieuse, La Cordonnerie et ses as du ciné-spectacle ont puisé L’Homme invisible de H. G. Wells, Roméo et Juliette de Shakespeare et deux, trois choses sur l’amour, qui rend aveugle dit-on. Leur « fable surnaturelle et politique » se déroule de part et d’autre d’un pont qui coupe méchamment une ville en deux. D’un côté habitent les visibles, de l’autre les invisibles. C’est comme ça, plus personne ne sait pourquoi. N’était Romy, championne de ping-pong qui entend verser les cendres de son père de l’autre côté, où vit Pierre…

Bruitage et bricolage en direct, humour et délicatesse, grand jeu entre image cinéma et temps vivant du théâtre, musique : tout pour Ne pas finir comme Roméo et Juliette. "

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

15:17 Publié dans Annonces | Lien permanent