Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/03/2019

Apocalypse Bébé de Virginie Despentes

aff.apocalypse-bebe.jpg

 

 

 

THEATRE PARIS-VILLETTE

 

211, avenue Jean Jaurès

 

75019 PARIS

 

 

 

(M° Porte de Pantin)

 

LOC. 01 40 03 72 23

 

 

Pl. 20€ - T.R. 15€

jeunes : -30 ans - étudiants : 12€

 

http://www.theatre-paris-villette.fr/

 

mardi, mercredi, jeudi à 20h

vendredi à 19h

samedi à 20h

dimanche à 15h30

 

( relâche le lundi )

 

jusqu'au : 28 MARS 2019

 

 

Mise en scène et adaptation : Selma ALAOUI

 

avec,

 

Maude FILLION : Zoska

Ingrid HEIDERSCHEIDT : La Hyène

Nathalie MELLINGER : tous les rôles de mère.

Eline SCHUMACHER : Valentine

Achille RIDOLFI : Le père, le boss de valentine et le danseur

Aymeric TRIONFO : Carlito, Rafik et chanteur du groupe

Mélanie ZUCCONI : Lucile

 

Apocalypse-bebe.jpg

 

 

Voilà un spectacle qui décoiffe de belle manière, où le langage n'est certes pas très châtié mais a le mérite d'être percutant, le tout nimbé d'une brillante mise en scène.

Quelques mots du thème :  Une ado bien nourrie vient d'échapper à la surveillance qui lui est appliquée en disparaissant dans le métro.  Emois du père et de l'épouse de ce dernier. Cette famille est - comme on dit - recomposée et la marâtre de la fillette se fait agressive pour masquer la faillite de son éducation.

Une enquête policière se met en place et ne tarde pas à piétiner allègrement.
 
Un personnage haut en couleurs sera alors sollicité. Son surnom : La Hyène, tout un programme … Elle va donc faire équipe avec la préposée à l'accompagnement qui a échoué et les péripéties seront pour le moins épiques.

Enquête dans les bas-fonds de la ville et même au delà, excursions dans le milieu gay. Tout y passe … Comme disent certains, " ça déchire grave ! " Le résultat est tellement drôle que même Christine Boutin aurait une chance de s'y dérider. C'est trépident, chaud, intense, le tout mené à la vitesse grand V.

 

Apocalypse-1.jpg

( photos : Lou HERION )



On devine que les comédiens sont heureux de jouer leurs rôles respectifs et qu'ils s'y donnent à fond. Il serait criminel de raconter car vous allez être emportés en un maelström hyper-actif, aux effets de lumière scintillants et l'adhésion des spectateurs  est totale tant l'enthousiasme est communicatif.

En clair, vous allez vous éclater ! Inutile d'ajouter que nous en avons bien besoin actuellement. Quant à ceux qui aiment prolonger le plaisir du spectacle par celui de la lecture sachez que le texte est publié aux Editions Grasset et pour ceux qui l'auraient oublié a remporté le Prix Renaudot 2010.




Simone ALEXANDRE

 

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

 

14:57 Publié dans THEATRE | Lien permanent