Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/08/2018

Annonce : La légende d'une vie de Stefan ZWEIG au Théâtre Montparnasse à partir du 12 septembre ...

 

http://www.theatremontparnasse.com/

10:06 Publié dans Annonces | Lien permanent

30/08/2018

De si tendres liens de Loleh BELLON

aff.Tendres-Liens.jpg

 

 

 

LE LUCERNAIRE

 

53, rue Notre-Dame-des-Champs

 

75006 PARIS

 

 

(M° N.D. des Champs)

 

Loc. 01 42 22 66 87

 

Pl. de 11 à 26€

 

http://www.lucernaire.fr/

 

du mardi au samedi à 21h

 

jusqu'au : 20 OCTOBRE 2018

 

 

Mise en scène : Laurence RENN PENEL

 

avec : Christiane COHENDY & Clotilde MOLLET

 

allongées.jpg

 

Scénographie épurée à l'extrême, composée de panneaux qui, au fil des éclairages, permettent de prolonger les déplacements, le plus important ici étant le texte et la double interprétation pour cette succession de tableaux rapides qui nous entraînent dans le maelström d'une vie à deux, mère et fille enchaînées l'une à l'autre de façon inéluctable.

 

Loleh Bellon n'a voulu aucune chronologie et les images défilent à la façon des rêves qui ont leur logique à eux. Il n'est pas rare que mère et fille aient des rapports conflictuels mais entre ces deux là, la profondeur de l'affection prend le pas sur tout ce qui se passe ou s'est déjà déroulé.

 

Nous allons donc les découvrir tout au long de leur existence commune. Or, comme chacun sait, l'amour est insatiable et retient plus les manques que les preuves puisqu'en cet échange, chacun est en demande …



Jeanne reproche à sa mère ses sorties nocturnes alors que cette dernière se trouva très tôt divorcée avec cette enfant à charge. Charlotte ( jeune encore ) avait besoin de liberté et surtout de ne pas se sentir abandonnée, toutes choses qui ne se comprennent que plus tard, après en avoir personnellement fait l'expérience.

 

DE SI TENDRES LIENS Photos 1 libre de droits (c)Photo Lot.jpg

( Photos : LOT )



Reproches et déclarations d'amour constituent les échanges entre les deux femmes puis le temps ayant fait son oeuvre, celle qui fut jadis protégée deviendra protectrice à son tour.

L'inquiétude changera de camp …

Christiane Cohendy ( la mère ) fait une fois de plus preuve d'une indéniable présence scénique. Sa belle voix grave illustre parfaitement l'autorité ou le désarroi tandis que Clotilde Mollet ( la fille ) se transforme avec subtilité en enfant qui se croit incomprise voire délaissée avant de devenir l'adulte consciente de ses responsabilités.

C'est une grande et belle leçon de vie qui nous est donnée là et le talent conjugué de ces deux comédiennes trouve en cette pièce une pleine et entière expression. A voir sans plus attendre.




Simone Alexandre

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

 

08:37 Publié dans THEATRE | Lien permanent

28/08/2018

Annonce : De si tendres liens de Loleh Bellon au Lucernaire

 

http://www.lucernaire.fr/

13:01 Publié dans Annonces | Lien permanent

27/08/2018

Pascal Martinet nous a quittés ...

Né au Mans le 29 avril 1956, PASCAL MARTINET est décédé à Strasbourg d’une crise cardiaque le 23 août 2018.


Ses obsèques auront lieu dans la stricte intimité familiale.

Un hommage lui sera rendu à Paris dans quelque temps.

Pascal Martinet a débuté dans le théâtre comme régisseur au Théâtre Hébertot, dirigé à l’époque par la Compagnie Jean-Laurent Cochet. Parallèlement, il donnait des cours au CFPTS sous l’égide de Serge Bouillon.


Il crée ensuite son propre centre de formation (encore en activité) « L’ASSOCIATION LASER », destinée aux formations des métiers techniques du spectacle, dont le siège est à Paris dans le 20e arrdt.


En 1986, il crée le THÉÂTRE CLAVEL qu’il a dirigé jusqu’à son décès.


En 1989, il crée le THÉÂTRE TRÉVISE qu’il a dirigé également jusqu’à son décès.


De 2002 à 2016, il a dirigé le VINGTIÈME THÉÂTRE.

 

 

P.Martinet.png

Sachant ce que nous lui devons nous ne l'oublierons pas.

14:08 Publié dans Annonces | Lien permanent