Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/06/2018

Notre cher Anton d'après les textes de TCHEKHOV

aff.notrecherAnton.jpg

 

 

ARTISTIC THEATRE

 

45, rue Richard Lenoir

 

75O11 PARIS

 

 

 

(M° Voltaire)

 

LOC. 01 43 56 38 32

 

Pl. de 15 à 30€

 

https://www.artistic-athevains.com/

 

mardi : 20h

mercredi, jeudi : 19h

samedi : 18h & 20h30

dimanche : 16h

 

" seul en scène " conçu et interprété par Catherine SALVIAT

d'après les écrits d'Anton TCHEKHOV

 

Notre cher Anton 1.jpg

 

Après " Mère Teresa, ombre et lumière " de Joëlle Fossier, puis " Probablement les Bahamas " de Martin Crimp, Catherine Salviat qui semble d'évidence apprécier le lieu ( Artistic Théâtre ) nous revient avec cette fois un spectacle de son cru, puisqu'il s'agit d'une compilation de textes écrits par Tchekhov, rigoureusement choisis par elle, à travers la correspondance et le journal de cet auteur si cher à son coeur et au nôtre bien entendu, sinon nous ne serions pas là.

Pour ce faire, aucun artifice, quelques meubles de petit calibre, quelques cahiers ou simples feuillets et bien en évidence, face à nous : la photo du grand homme.


Avec précision et simplicité, la sociétaire honoraire de la Comédie Française nous propose une sélection de textes dits pour nous car destinés à nous mieux faire connaître celui qui reste pour beaucoup l'énigmatique Tchekhov.

Certes et a contrario, d'aucuns pensent que le théâtre tchekhovien n'a pas de mystère à leurs yeux, se réfugiant dans la conviction que cet auteur ne voulait qu'effleurer situations et personnages en une mise à distance qui les faisait vivre à la lisière de leur vie ce, sur un fond d'ennui disons … nettement aérien.

Nous découvrons ici combien Anton Tchekhov était attentif et parfois ironique voire caustique face au moindre détail de personnalité des êtres qu'il côtoyait et qui l'inspirèrent, n'en doutons pas, l'aidant ainsi à construire les différents rôles qu'il écrivait.

Ses débuts furent difficiles, comédiens et critiques ne comprenant pas toujours ce qu'il voulait dire mais n'est-ce pas à des degrés divers, le sort de tout auteur dramatique ?

 

catherine-Salviat.jpg

( photos : Marion DUHAMEL )

 



 Catherine Salviat nous offre ici un moment subtil de théâtre teinté d'humour non dénué d'élégance et nous présente Tchekhov tel qu'il fut ; ce médecin qui lui même était malade devant disparaître prématurément à l'âge de 44 ans était un homme amoureux déchiré entre deux passions : Olga Knipper, son épouse et interprète de ses pièces, en compétition avec son envahissante maîtresse à savoir l'écriture.

Nous accompagnerons ainsi l'auteur de La Mouette, d' Oncle Vania et des Trois Soeurs pour ne citer que ces trois titres là, tout au long de son existence allant de sa petite enfance jusqu'à l'explosion du bouchon de champagne qui salua inopinément son départ dans l'au-delà.

Texte à savourer précisément comme une coupe de ce même breuvage.




Simone Alexandre

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

 

10:02 Publié dans THEATRE | Lien permanent