Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2018

ILIADE, d'après Homère

aff.Iliade.jpg

 

 

LUCERNAIRE

 

53, Rue Notre Dame des Champs

 

75006 PARIS

 

 

 

(M° N.D. des Champs)

 

Loc. 01 45 44 57 34

 

Pl. de 11 à 26€

 

http://www.lucernaire.fr/

 

du mardi au samedi à 18h30

 

dimanche à 15h

 

jusqu'au : 4 FEVRIER 2018

 

Mise en scène et interprétation,

 

Damien ROUSSINEAU et Alexis PERRET

 

 

Iliade-les2.jpg

 

Deux grands gamins, à la suite du décès de leur père dont nous entendrons la voix off, re visitent le grenier de leur enfance et vont une fois de plus ( sans doute la dernière )  jouer cette parodie de " La légende dorée des dieux et des héros " .

Evidemment si avant de découvrir cette Iliade d'Homère traduite par Jean-Louis Backès ( Editions Gallimard ) Mario Meunier vous était inconnu et que l'enseignement scolaire ait quelque peu survolé sinon éludé l'Antiquité, ( avec Najat Vallaud Belkacem rien n'était impossible ! ) vous risquerez de vous perdre parmi toutes ces péripéties.

En ce cas, un conseil, si je puis me permettre, n'allez surtout pas souligner votre ignorance en parlant de " bazar total " car il est évident que le socle de notre culture occidentale a ici, sous ses dehors ludiques été rigoureusement respecté.

En voilà deux qui à une époque bénie des dieux n'ont pas fait l'école buissonnière et maîtrisent le sujet avec une maestria inégalée se dit-on en les voyant déployer toute cette énergie au rythme d'un film d'animation.
 
Tous les enfants hélas jouent à la guerre - faute de la connaître sans doute - mais il en fut toujours ainsi car d'évidence ce travers est inscrit dans notre mémoire génétique.

Or si les dieux de l'Olympe ne sont pas d'accord entre eux, comment voulez-vous que les hommes le soient ?

Le monothéisme a réduit la source des conflits ( en théorie du moins ) mais les notions de bien et de mal s'opposeront toujours éternellement aussi mieux vaut évoquer les choses graves, légèrement.

 

combat.jpg

( photos : Philippe SAVOIR )



Ils ne sont que deux pour faire revivre toutes ces péripéties et Damien Roussineau à la belle prestance et à l'indéniable autorité sera successivement : Les Achéens, " le bouillant Achille " Athéna, " dea sapientiae " disaient les romains et cette coquine d'Hélène, cause de tout ce qui arriva car n'en déplaise à Giraudoux, la guerre de Troie a bien eu lieu.

Son partenaire et complice, Alexis Perret fera apparaître sous nos yeux : Les Troyens, Hector face à une Andromaque déjà éplorée, Zeus et même Aphrodite ( pour ne nommer que ceux-là, bien sûr et la mythologie ne nous était jamais apparue aussi complète en si peu de temps ! )

Alors que vous soyez familiers ou non avec tous ces personnages, allez-y vite car je vous promets que vous ne vous ennuierez pas une seconde en leur compagnie.




Simone Alexandre

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

10:36 Publié dans THEATRE | Lien permanent