Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/06/2017

Le Shaga de Marguerite DURAS

La saison théâtrale se termine et en prévision du festival d'Avignon, quelques pièces se donnent en avant-première sur les scènes parisiennes. Heureuse initiative allez-vous dire ? …

Oui et non car en cette époque où tout va trop vite, les spectacles se rodent non en répétitions comme ce fut le cas jadis ( il y a bien longtemps ) mais au fil des représentations.



Shaga-199.pngOn ne saurait toutefois faire ce reproche à Hervine de Boot, durassienne convaincue qui nous propose une pièce atypique de cet(te) auteur(e) " Le Shaga " dont le langage pour le moins décalé aurait tendance à nous faire dire que dame Marguerite n'était certes pas à jeun quand elle a écrit cela !



Trois personnes dans une cour d'asile, ( deux femmes et un homme ) tentent de communiquer. Chacun traîne derrière lui un vécu malheureux, des expériences ratées et un délire envahissant.



Les personnages seront désignés par une simple initiale.

A - (Catherine Giron) est une femme mûre un peu fêlée qui eut un jour l'idée de s'offrir un lion. Imaginez les complications qui suivirent …

H - l'homme bien sûr - est interprété par Antoine Sastre qui nous fait don ici d'une belle palette d'expressions.

Lui est hanté par une sorte d'oiseau bleu, qui semble lui avoir fait perdre ses repères. Depuis, il erre un bidon d'essence à la main qu'il ne risque pas de remplir puisque le récipient est troué.

B - alias Hervine de Boot danse et chante pieds nus ce langage étrange qui se nomme Le Shaga que très curieusement A comprend puisqu'elle le traduit à l'homme éperdu qui en frisonne dans son beau costume blanc. ( plus seyant que le jaune sans aucun doute )

 

Shaga-coupdevent.png



La mise en scène est enlevée, le texte curieux bien sûr et le spectacle devrait en intéresser plus d'un.

La pièce est programmée dans le OFF tous les jours à 11h15 ( mardi exclu ) du 7 au 30 juillet au Théâtre des Barriques 8, rue Ledru-Rollin à AVIGNON -
Réservations : 04 13 66 36 52

 

Shaga-432.png

( photos : Alexandre Normand )




Simone Alexandre

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

11:15 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.