Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2017

BEN-HUR de Hugues Duquesne

aff.Ben-Hur.jpg

 

 

 

THEATRE DE DIX HEURES

 

36, boulevard de Clichy

 

75018 PARIS

 

 

 

(M° Pigalle)

 

loc. 01 46 06 10 17

 

 

https://theatrededixheures.fr/

 

les jeudi, vendredi, samedi à 20h

 

matinée le dimanche à 16h

 

 

Mise en scène : Luc SONZOGNI

 

avec Hugues DUQUESNE (Ben-Hur)

- Olivier MAG (Jésus de Narrateur)

- Adrien LALIGUE (Messala)

- Sébastien CHARTIER (Le Caméléon)

 

Ben-Hur-Messala.jpg

 

 

Après " Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ "  voici le retour de Ben-Hur par le biais d'une nouvelle parodie hilarante au possible.

J'avoue que je me demandais comment la course de chars allait bien pouvoir se dérouler sur le petit plateau du théâtre de Dix-Heures mais il en fallait plus que cela pour désarmer nos quatre lascars !

Hugues Duquesne a donc extrait la quintessence narquoise du film de William Wyler, lui même inspiré par le célèbre roman de Lewis Wallace pour les soumettre à son esprit iconoclaste au possible, tout à fait dans l'esprit des Monty Python et s'est taillé la part du lion ( à l'époque des jeux du cirque, c'est logique ) en s'attaquant au rôle-titre.

Rassurez-vous, ses partenaires ne seront pas lésés et pour commencer le spectacle et le commenter chaque fois qu'il est nécessaire, Olivier Mag sera Jésus de Naza … non ! … de Narrateur. Il fera son apparition tout de blanc vêtu avec un chapeau qu'il a emprunté à une sorcière d'Halloween allant jusqu'à mimer une chevauchée de balai.

 

Olivier-Mag-Jésus.jpg



Plus tard, il fera du porte-à-porte afin d'écouler son stock de calendriers arborant la photo des apôtres qui comme chacun sait étaient au nombre de 12, ( un par mois ) que l'on devine en petite tenue, autant dire carrément à poil :  les rugbymen n'ayant rien inventé.  

Adrien Laligue est Messala, vivante représentation du dieu Mars, persuadé du pouvoir infaillible et de la supériorité de Rome, ami d'enfance de Ben-Hur avec lequel il partage des souvenirs … UN surtout, dont il n'aime pas se rappeler.

Enfin celui que l'on surnomme " Le caméléon " l'homme à tout faire et qui fait tout de façon remarquable, l'irrésistible Sébastien Chartier, petit bonhomme mais grand acteur  se démultiplie en assurant tous les autres rôles.

A mourir de rire ! ! ! …

 

Messala-la-mère-de BH.jpg

( photos : Marie DICHARRY )



Ce spectacle mis en scène par Luc Sonzogni offre un festival de gags se succédant à une allure folle en n'oubliant pas d'écorner l'actualité au passage pour notre plus grand plaisir.

En ces temps bien plus que moroses où l'on risque le pire en caricaturant Mohammed, il est salutaire de se dire que l'on peut encore gentiment bousculer Jésus sans risquer sa vie, ce qui est un signe de bonne santé mentale.

Les improbables cathos-intégristes égarés en ce lieu pourront toujours solliciter le coup d'éponge fourni par le confessionnal le plus proche et ce faisant seront en mesure de revenir le lendemain puisqu'il est dit qu'il leur sera beaucoup pardonné car ils auront beaucoup aimé. Si tel ne fut pas le cas, tant pis pour eux. Aaaaamen !



Simonae Alexandrus

( disciple de Pierre Dac et de Jean Yanne

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

 

09:51 Publié dans THEATRE | Lien permanent