Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2016

RENATA, d'après " Renée " de Javier Ulises Maestro

aff.RENATA.jpg

 

 

 

Comédie BASTILLE

 

5, rue Nicolas Appert

 

75011 PARIS

 

 

 

(M° Richard Lenoir)

 

loc. 01 48 07 52 07

 

 

 

http://www.comedie-bastille.com/appert/

 

Pl. de 27 à 32€

 

du jeudi au samedi à 21h

 

matinées samedi & dimanche à 17h

 

Mise en scène : Stephan DRUET

 

Adaptation : Stephan DRUET & Sebastian GALEOTA

 

avec : Sophie MOUNICOT (Monique, la gouvernante) - Sébastian GALEOTA (Jean, le fils puis Renata, la veuve) - Philippe SAID (Philippe, le jardinier) - Emma FALLET (Blanche, la bonne) - Antoine BERRY ROGER (Alexandre, le notaire)

 

Renata1©BrunoPerroud.jpg

( photo : Bruno Perroud )

 

Ici, les entrées sont fracassantes à plus d'un titre ...

Voici Momo, ( la gouvernante ) une femme de caractère qui le prouve à tout instant. Puis, Philippe ( le jardinier ) époux de la dame en question. De toute évidence, c'est elle qui porte la culotte, comme on dit.

Un décès vient de survenir : le Patron est mort - incident comique du crucifix accroché par erreur car ce dernier était juif  ( Jésus aussi ...) Théo Goldenberg était son nom.

Puis on découvre Jean ( le fils ) une personnalité à part - selon certains - lequel apprend l'espagnol de façon quasi obsessionnelle ce qui s'avèrera bien utile par la suite.
 
- Blanche, soeur de Momo et de ce fait, tante de Jean - éternelle vieille fille ( comme on disait jadis ) Naïve, optimiste, romantique et bien sympa mais n'ayant pas inventé l'eau douce.

 Momo quant à elle, est obsédée par les varices qu'elle n'a pas encore mais pourrait avoir …

Rien de tel qu'un deuil pour mettre à jour la personnalité réelle de chacun.
 
Un dicton populaire recommande de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. C'est pourtant bien ce qu'ont fait tous ceux-là ( Momo, Philippe et Blanche ) en travaillant tous pour le même patron et en vivant sur place sans oublier Jean.

Or, le maître des lieux disparu, que vont-ils devenir ? ...

Alors la question essentielle se pose : existait-il un héritage, auquel cas où peut-il bien se trouver ?

Le Patron était marié jadis mais l'épouse Renata s'est envolée et n'a plus jamais donné de nouvelles. En réfléchissant bien au problème … un plan va germer dans l'esprit de chacun.

Si vous avez déjà vu Sébastien Galéota dans le rôle d'Eva Peron, vous saurez à quel point il peut-être génial après certaine transformation. Le numéro du comédien est époustouflant. Beaucoup de membres du sexe dit faible pourraient prendre des leçons de féminité avec lui !

Sophie Mounicot est Monique dite Momo et fait preuve d'une autorité et d'une drôlerie incontestables.

Philippe Saïd joue les époux déphasés et les pères faussement autoritaires. Une scène de grande ambiguité sera révélatrice de la nature refoulée du personnage ... Freud, au secours !

Emma Fallet la bonne,  elle aussi, privée d'emploi comme tous, joue allègrement des situations imposées par les événements.

Antoine Berry Roger est le jeune notaire, tour à tour emprunté, puis éperdu d'amour pour cette Renata, l'un et l'autre se retrouvant piégés à ce petit jeu. Le jeune comédien fait preuve d'une palette d'expressions tout à fait étonnante.

Je vous laisse bien entendu découvrir comment tout cela finira mais pas avant de saluer la magnifique mise en scène réalisée par Stéphane Druet qui nous tient en haleine, subjugués tout au long de la pièce. Texte, jeux, musique, lumières tout est réussi et l'on ressort de la salle en se disant " j'y retournerais bien " ( fait rarissime ... )

Vous l'avez compris, cette pièce n'est à manquer à aucun prix !




Simone Alexandre

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

13:54 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.