Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2016

annonce : GIACOMETTI, la rue d'un seul d'après Tahar Ben Jelloun

 

 

http://www.folietheatre.com/

12:23 Publié dans Annonces | Lien permanent

29/04/2016

AMOK d'après Stefan Zweig, adaptation de et avec Alexis Moncorgé

aff.Amok.jpg

 

 

 

THEATRE DE POCHE

 

75, boulevard du Montparnasse

 

75006 PARIS

 

 

(M° Montparnasse-Bienvenue)

 

 

loc. 01 45 44 50 21

 

 

 

 

http://www.theatredepoche-montparnasse.com/

 

Pl. 24€ - T.R. 18€

 

- de 26 ans : 10€

 

A 19h du mardi au samedi

 

A 17h30 le dimanche

 

jusqu'au : 22 MAI 2016

 

Adaptation : Alexis Moncorgé

 

Mise en scène : Caroline Darnay

 

avec : Alexis Moncorgé

 

Scénographie : Caroline Mexme

Lumières : Denis Koransky

 

 

Amok.jpg

 

Peu d'auteurs sont allés aussi loin dans l'étude, l'approfondissement du caractère des personnages évoqués.

Si Stefan Zweig n'avait été l'écrivain fascinant que nous connaissons, sans doute serait il devenu psychanalyste ?
Or son impact est ici mille fois plus grand puisqu'il s'adresse à tous. Le narrateur n'est pas installé confortablement sur un divan mais se trouve sur le pont d'un navire venant de Malaisie et s'exprime grâce à l'obscurité et à l'effet désinhibiteur de l'alcool.

La littérature regorge de descriptions concernant les passions destructrices, ce au point de créer un pléonasme consécutif à l'accolement de ces deux mots.
Certains êtres sont plus que d'autres, la proie de sentiments excessifs. Intelligence et culture n'ont rien à voir en cela puisqu'il ne s'agit que de tempérament. Quelque soit le sexe auquel ils appartiennent, d'aucuns seront toujours victimes de leur amour. C'est une sorte d'aliénation qui se met alors en place. Plus rien n'existe en dehors du processus de satisfaction de leur désir. Il est alors possible d'aller jusqu'au crime pour cela !

Notre héros malgré lui est un jeune médecin exilé en pleine jungle à la suite d'une précédente mésaventure qui résume bien sa vulnérabilité en certaines circonstances et comme la vie est un éternel recommencement, la suite était en quelque sorte préalablement écrite.

Relégué en ce pays lointain dans lequel il ne fait que survivre, une femme dont la force de caractère est nettement supérieure à la sienne viendra à lui, exigera de lui l'inacceptable puisque la demande bat en brèche l'éthique médicale.
Haine et amour se confondront alors de façon inextricable.

Le désir de domination deviendra diabolique et débouchera sur le drame final.

 

A.Moncorge.jpg

( photos : Christophe Brachet )



Alexis Moncorgé a lui-même écrit cette adaptation théâtrale dans laquelle il s'implique corps et âme. Histoire de la folie d'un homme dominé par la passion, portée par le talent indéniable de l'interprète. Le public toujours aussi nombreux n'échappe pas à cet envoûtement.
 
Aussi, prenez soin de réserver quelques jours à l'avance car la petite salle du Poche Montparnasse est chaque soir pleine à craquer. Sachez également que le comédien se produira au sein du Festival d'Avignon du 7 au 30 juin dans le cadre du Théâtre du Roi René.

Sciemment, je n'ai pas voulu rentrer dans les détails en résumant ce que vous allez voir et entendre afin de laisser intact le plaisir de la découverte. Vous avez jusqu'au 22 mai prochain pour cela. Comme chacun sait les spectacles sont nombreux à Paris ( raison pour laquelle je n'avais pu voir celui-ci plus tôt ) mais ne le laissez surtout pas passer car c'est un moment exceptionnel que vous vivrez alors.

 

Un immense bravo à Alexis Moncorgé qui prouve ici qu'il appartient à ce tout petit nombre de comédiens qui ont l'indéniable étoffe des grands !


Simone Alexandre

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

14:41 Publié dans THEATRE | Lien permanent

27/04/2016

Annonce : AMOK de Stefan Zweig au Poche Montparnasse

 

 

http://www.theatredepoche-montparnasse.com/

10:45 Publié dans Annonces | Lien permanent