Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2016

FISSION de Jacques & Olivier TREINER

 

aff.Fission.jpg

 

REINE BLANCHE

 

2 bis, passage Ruelle

 

75018 PARIS

 

(M° La Chapelle ou Marx Dormoy)

 

loc. 01 40 05 06 96

 

du 8 AVRIL au 22 JUIN 2016

 

http://www.reineblanche.com/

 

Mise en scène et costumes : Vincent DEBOST

Scénographie : Pascal CROSNIER

 

avec : Romain BERGER (Edward Teller) - Benoît DI MARCO (Carl-Friedrich Von Weizsäcker) - Christian FRANCOIS (Otto Hahn) - Alexandre LACHAUX (Werner Heisenberg) - Stéphane LARA (Walter Gerlach) - Marie Paule SIRVENT (Lise Meitner)

 

 

Fission 2.jpg

 

La génération des baby-boom se souvient encore de l'angoisse qui régnait dans les années 50, où les abris anti-atomiques en obsédaient certains : ceux qui avaient les moyens financiers pour se les procurer, bien sûr.

Pour cette génération, la 3ème guerre mondiale serait atomique ou ne serait pas. En dépit de quelques essais superflus, celle ci n'a pas encore eu lieu. " Touchons du bois " diront les superstitieux.

Car la race ( j'utilise ici ce terme à dessein ) des savants fous existe toujours. Certains ne nous promettent ils pas l'éternité ? Réservée aux plus riches, comme toujours, il ne suffira alors que d'un petit nombre d'individus pour gérer la planète puisque les autres seront rapidement réduits à l'état d'esclaves puis de déchets et remplacés par des robots. J'exagère à peine …

Les physiciens allemands n'ont pas eu le temps de fournir à Hitler la bombe destructrice qui aurait inversé le cours de l'Histoire. Ce que ces derniers n'ont pu faire, d'autres s'en sont chargé. Ironie du sort : dans un but pacifique (sic) Hiroshima devait clore la guerre mondiale mais à quel prix ? !!! …

Le problème nucléaire n'est pas résolu puisque l'on permet à l'Iran d'utiliser cette énergie dans le domaine civil mais rien ne prouve qu'un jour cette exploitation ne se transforme en énergie offensive. L'Iran n'est pas seul concerné, imaginez Daech en possession de cette arme effroyable !

Les pères de la fission exilés à Farm Hall discutent entre eux sans imaginer que les britanniques ont semé des micros un peu partout. Nous les suivrons sans aucune continuité chronologique, lors du Manifeste de Göttingen en 1957 et afin d'expliquer la genèse de l'histoire, à l'Institut Niels Bohr de Copenhague en 1938 puis retour à Farm Hall en 1945.

 

Fission 7.jpg



C'est là qu'ils apprendront l'utilisation faite par d'autres de leur découverte. ( fission de l'atome ) Quelle terrible responsabilité ! Alors pour se donner bonne conscience, ils prétendront que leur objectif était uniquement de fabriquer des machines thermiques.  Magnifique pirouette !

Nobel créa son prix pour faire oublier qu'il avait inventé la dynamite. Werner Heisenberg fondateur de la mécanique quantique obtiendra ce prix. Quant à Edward Teller ce physicien juif hongrois, que certains comparent au diable boiteux -  ce père de la bombe H -  se réfugiera aux Etats Unis avec l'intention de poursuivre ses recherches bien entendu.

Au total ils sont six ( du moins sur scène car dans la réalité, ils furent plus nombreux ) Parmi eux, une femme Lise Meitner, physicienne autrichienne qui, parce qu'elle était juive a dû elle aussi s'exiler.

 

Fission 5.jpg



Tous vont essayer de se justifier car la Recherche n'a décidément pas de conscience. Nous savons quant à nous que les armes sont faites pour tuer.
Si le génie débouche sur la destruction de l'humanité quelle gloire les savants peuvent ils en tirer ?

Si vous n'allez pas seulement au théâtre pour vous distraire mais pour apprendre ce que peut-être vous ignoriez, en ce cas, vous prendrez le chemin qui mène à la Reine Blanche.

Mise en scène et scénographie ont choisi la sobriété et la musique de Raphaël Treiner convient parfaitement à l'action.

A découvrir ...


Simone Alexandre

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

 

 

 

11:13 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.