Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/02/2015

Comtesse de Ségur, née Rostopchine de Joëlle Fossier

Segur-1h.jpg

 

Comédie Bastille

 

5, rue Nicolas Appert

 

(au niveau du 51, bd Richard Lenoir)

 

75011 PARIS

 

(M° Richard Lenoir)

 

Loc. 01 48 07 52 07

 

http://www.comedie-bastille.com/

 

Pl. 27 & 32€

 

 

A 19h30 du mardi au samedi

 

A 15h le dimanche

 

 

Mise en scène : Pascal Vitiello

 

avec Bérengère Dautun

 

Segur-lecture.jpg

( photos Palazon )

 

 

 

Sublime Bérengère Dautun ! ...

 

Qui mieux qu'elle aurait pu incarner cette très aristocratique Comtesse de Ségur née Rostopchine ? Ne cherchez pas, personne et je plains par avance les imprudentes qui voudraient lui succéder.

 

Sophie Fiodorovna Rostopchine était issue d'une grande famille russe dont les racines étaient mongoles et nous dit-on, apparentées à Gengis Khan …

Son père Fédor Rostopchine fut ministre des affaires étrangères de Paul 1er et Gouverneur Général de Moscou. (le tsar étant du reste, le parrain de Sophie)

 

Ce fut ce même gouverneur qui pour endiguer l'invasion napoléonienne donna l'ordre de brûler Moscou. L'empereur des français essuya ainsi sa plus célèbre défaite mais suite à la destruction de la ville, beaucoup de plaintes amenèrent le tsar à désapprouver celui qui avait pourtant par cette mesure drastique, sauvé la Russie et la disgrâce s'abattit sur les Rostopchine qui finirent par choisir l'exil.

 

Après un long périple passant par la Pologne, l'Allemagne et l'Italie, la famille russe décida de s'installer en France. Ce fut donc à Paris que Sophie rencontra Eugène de Ségur qui la demanda en mariage.

 

L'époux se révéla très rapidement volage et Sophie multiplia les scènes de jalousie avant que le Temps, notre maître à tous n'apaise les esprits. Le couple eut quand même une nombreuse descendance ...

 

Seule en scène, élégante comme toujours, Bérangère Dautun nous narre ce que fut cette vie. Les personnages évoqués par elle revivent sous nos yeux et nous la suivons tout au long de l'existence de cette femme auteur tardif, certes mais dont l'expérience et le talent devaient faire la joie de nombreuses générations.

 

Ctesse-Segur-1L.jpg

 

Allez applaudir Bérangère Dautun en ce petit théâtre qui servit récemment de refuge aux victimes de la barbarie actuelle car c'est un moment de ravissement le plus complet qui vous y attend.

Et puis, voilà pour une fois, un agréable devoir de mémoire à accomplir par ceux dont les écrits de la Comtesse de Ségur ont enchanté l'enfance.

 

Simone Alexandre

 

 

Bandeau horizontal Theatrauteurs.jpg

 

11:28 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.