Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2014

À chacun ses cendres d'Alison SVOBODA

David-h.jpg

Vingtième THÉÂTRE

7, rue des Plâtrières

75020 PARIS

 

(M° Ménilmontant)

 

Loc. 01 43 66 01 13

 

Pl. 25€ - Séniors : 20€

Etudiants : 13€

 

A 21h.30 du mercredi au samedi

A 17h.30 le dimanche

 

jusqu'au : 15 JUIN 2014

 

Mise en scène : ALICE DE LA BAUME

 

avec MARGAUX GORCE, MARJORIE CICCONE, LISA LIVANE, JEAN-PAUL SERMADIRAS, SYLVAIN BEGERT, SYLVIANE GOUDAL, LUCAS HENAFF

 

 

Dialogue unilatéral (et pour cause) avec une urne funéraire …

Ça commence fort ! 

Bandeau vertical Théâtrauteurs2.jpgPour l'heure, nous sommes à Londres ou le fog et les cendres risquent de se confondre, le temps d'un coup de vent. Il ne suffit pour cela que d'un couvercle qui tient mal pour transformer l'objet en question en pot de confiture ! 

L'auteur(e) conjugue avec bonheur humour anglais et outrances slaves.

Retour dans la salle d'attente du lieu où Norman est mort.

Là, nous faisons la connaissance des proches ainsi que celle d'une infirmière super-active. Talentueuse Sylviane Goudal ! ... " une bête de scène " comme on dit. Un peu plus tard elle interprétera la voisine de façon tout autant dévastatrice. (dans le bon sens du terme, bien sûr) Il y a David également (amant du défunt) ce qui n'a pas l'heur de plaire à tout le monde bien entendu car l'ex-épouse est là aussi, les deux filles et le gendre ... Atmosphère pour le moins particulière au cours de laquelle les masques tombent, les jalousies s'exacerbent. 

Qui dit décès dit complications administratives, qui dit héritage dit conflits.

Nous allons les suivre en divers lieux grâce à un décor tout à la fois sobre et ingénieux. Les situations sont illustrées par une musique de scène judicieusement choisie. Si le contexte est sombre les personnages eux sont hauts en couleurs et tellement intéressants qu'il serait presque criminel d'en dire plus car cela vous priverait du plaisir de la découverte. Aussi vous conseillerai-je de ne manquer cette pièce pour rien au monde, ensuite vous aurez sans nul doute envie d'en parler tout autour de vous afin de signaler l'existence de ce diamant noir. 

 

Simone Alexandre

www.theatrauteurs.com

 

A chacun ses cendres-groupe.jpg

( photos : Sophie Corvellec_Spiga Films )

 

3339093885.jpg

 

10:49 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.