Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/02/2014

DIDIER PORTE à droite !

Porte-au-Vingtiemme.jpg

Vingtième Théâtre

7, rue des Plâtrières

75020 PARIS

 

(M° Ménilmontant)

 

Tél. 01 43 66 01 13

 

Plein tarif : 25€

T.R. séniors : 20€

Etudiants : 13€

 

 

DU 19 AU 23 FEVRIER 2014

 

 

A 21h.30 du mercredi au samedi,

 

A 17h.30 le dimanche.

 

 

Bandeau vertical Théâtrauteurs2.jpgIl n'est pas rare que les gens de radio veuillent à un moment donné de leur carrière, passer à la scène. Quelques uns (que je ne nommerai pas) en ont fait l'expérience avec plus ou moins de bonheur. " Causer dans le poste " - comme on dit - est un état paradoxal, on se sait écouté mais on n'a aucun retour et peu à peu, l'envie de voir ceux qui nous entendent est grande, jusqu'à devenir obsessionnelle. Didier Porte a franchi le pas.

Seul en scène, pas tout à fait car une présence en coulisses lui sera d'un grand secours … l'humoriste politisé nous fait part de son désarroi en un monde hexagonal qui affiche une étiquette de gauche tout en agissant résolument à droite.

Une fois de plus nous constatons que certaines situations se révèlent inconfortables, les déçus de la gauche mitterrandienne s"étant transformés en désabusés de la gôche hollandaise or l'humour, cette " politesse des désespérés " ne protège pas de tout. 

Didier Porte ratisse large et son spectacle est un immense fourre-tout énumérant tous les déboires de la société actuelle. Le public venu l'applaudir lui étant par avance acquis, ça glousse sec dans la salle !

Toutefois, notre humoriste n'a pas la vacherie aussi malicieusement jubilatoire d'un Guy Bedos et pour tout dire, je l'eusse espéré un peu plus mordant. N'importe, cette mise au point à valeur récapitulative a sans nul doute son utilité à une période où le peuple de gauche ne sait plus très bien où il en est. Conséquence, " Didier Porte à droite " mais bande un peu mou, preuve que les temps sont durs.

 

Simone Alexandre

 

www.theatrauteurs.com

3339093885.jpg

13:59 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.