Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2013

L'Uruguayen de Copi

l'uruguayen.jpg


Théâtre du Petit Hébertot

78bis, boulevard des Batignolles

75017 PARIS


(M° Villiers)


Loc. 01 42 93 13 04


www.petithebertot.com


Pl. 26€ - T.R. 19€


Du mercredi au samedi à 21h.30


Durée : 1h.10


 

Texte de COPI dédié à Roberto Platé


Mise en scène, scénographie et costumes : Roberto Platé


Jeu : Claire Ruppli


Lumières : Jacques Rouveyrollis


Musique : Ruben de Leon



 

Un élément omniprésent de la scénographie aurait fait dire à Maurice Rostand, 

- "  ... non, ce serait de la gourmandise ... "

Je ne garantis pas pour autant le caractère esthétique de l'objet en question mais tout au long du spectacle, nous devrons faire avec, puisque le metteur en scène l'a voulu ainsi. Histoire " abracadabrantesque " d'un émigré qui par la pensée se réfugie dans le surréalisme afin de calmer son mal être.

Copi n'est pas à quelques outrances près et parfois notre prix Nobel se vautre dans le trivial pour mieux faire passer son message subversif. 

" Une fois qu'on a dépassé la mesure, il n'y a plus de limite " disait Epictète (formule reprise, à peine modifiée par Alphonse Allais)

Pour certains d'entre nous, Copi produit le même effet que Jean-Luc Mélenchon, on est d'accord sur le fond mais pas sur la forme,  " chiconcondarde " (merci, Georges Fourest.)

Claire Ruppli censée incarner ici l'auteur, s'est grimée jusqu'à la caricature au risque d'écorner gravement notre sens de l'esthétisme. Une seule chose est certaine, elle se donne à fond dans cette entreprise " casse-gueule " au possible, prouvant en un seul spectacle qu'un acteur doit faire abstraction de son surmoi afin de se plier à toutes les situations si scabreuses soient elles ...

On se demande quand même ce que l'auteur avait bien pu fumer quand il a écrit ce texte là ? ... Cathos coincés, s'abstenir.

 

Simone Alexandre

 

www.theatrauteurs.com 

 

Copi.jpg

( Photo : Carole Bellaïche )


12:11 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.