Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2013

La vie de Galilée de Bertolt Brecht

visuel-Galilée.jpg


Théâtre le Lucernaire

53, rue Notre Dame des Champs

75006 PARIS


(M° N.D.des Champs, Vavin, St-Placide)


Réserv 01 45 44 57 34


Pl. 30 €, T.R. 25, 15 & 10€


Du mardi au samedi à 21h.30

dimanche à 17h.

(relâche le lundi et le 4 avril)


jusqu'au : 28 avril 2013

 

Mise en scène : Christophe Luthringer


avec : Régis Vlachos, Aurélien Gouas, Charlotte Zotto, Philippe Risler, Jean-Christophe Cornier


 

Certains évitent Brecht, le trouvant rébarbatif. Ceux-là devront réviser leur jugement après avoir vu la pièce mise en scène par Christophe Luthringer qui a réussi le tour de force de nous fournir la quintessence d'un texte d'une durée initiale de 4 heures ( ! ) limitant les 43 personnages initiaux à 5 interprètes hyper-actifs, virevoltants et drôles au possible, ce, sans trahison aucune; du reste le seul nom d'Eloi Recoing qui a signé la traduction éditée à l'Arche constitue à lui seul un gage de validité.

L'auteur initial ne saurait se déclarer trahi lui qui a prôné la distanciation au théâtre illustrée ici avec tant de brio. Les anachronismes sont de malicieux clins d'oeil, à ce titre nullement gênants, bien au contraire ! Nous voyons les personnages surgir d'un coffre comme des diables, abolissant ainsi le temps car la préoccupation humaine est toujours la même et si la Science grâce à des hommes tels que Copernic ou Galilée a effectué quelques pas en avant, les questions existentielles et métaphysiques demeurent identiques. C'est effectivement une " synthèse magistrale " à laquelle il nous est donné d'assister. Le tout est ludique, hilarant tout en restant respectueux du message politico-social que Brecht avait voulu. 

Une heure vingt de plaisir intense qui déclenche l'enthousiasme du public lequel de toute évidence ne se ferait pas prier pour revenir tellement ce qui nous est montré ici est jubilatoire. Inutile d'en dire plus, le bonheur est au Lucernaire, vous l'avez compris. 

 

Simone Alexandre

www.theatrauteurs.com

La vie de Galilée.jpg

 

08:08 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.