Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2013

Riviera d'Emmanuel Robert Espalieu

visuel-Riviera.png


PETIT MONTPARNASSE

31 Rue de la Gaité

75014 PARIS


(M° Gaité ou Edgar Quinet)


loc. 01 43 22 77 74


www.petitmontparnasse.com


Pl. 32€ - T.R. 18€

Collectivités : 26€


du mardi au samedi à 21h.

matinée dimanche à 15h.


 

Mise en scène, Gérard Gélas


avec Myriam Boyer (Fréhel) - Clément Rouault (Maurice Chevalier) - Laure Vallès (Paulette)


 

Fréhel, une légende qui faisait dire aux anciens quand on s'enthousiasmait pour Piaf ...

- " mais tu n'as pas connu Fréhel ! "

Car cette chanteuse fut en ce début de vingtième siècle, le fer de lance de la chanson réaliste alors que les talents ne manquaient pas à l'époque qu'il s'agisse de Damia et même de Mistinguett avec laquelle Fréhel avait un compte à régler ...

Pour parler du personnage, Emmanuel Robert Espalieu a sélectionné l'amour que la chanteuse eut pour Maurice Chevalier. En réalité son talent se nourrissait de ses déboires sentimentaux car elle fut plusieurs fois abandonnée pour une autre artiste ce qui était doublement difficile à vivre pour elle ... 

L'idée géniale fut de confier ce rôle à Myriam Boyer laquelle transcende toujours ce qu'elle interprète tout en respectant le réalisme de situation. 

Pièce créée en Avignon, mise en scène par Gérard Gélas lequel possède l'art et la manière de mettre en valeur les comédiens qu'il dirige.

La môme Pervenche qui eut la chance exceptionnelle de croiser un jour la route de la Belle Otéro avant de devenir Fréhel est représentée ici en toute fin de vie usée par la drogue et l'alcool, hantée par le souvenir du jeune Maurice Chevalier avec lequel elle eut une courte aventure dont elle aurait ensuite traîné la nostalgie ? ... Prétexte à évoquer ce que fut sa carrière sous le regard compassionnel mais non moins admiratif de Paulette, une chanteuse en herbe qui dans la foulée, bénéficiera de ses conseils. Ici, chacun se tire parfaitement de sa partition si je puis dire, Myriam Boyer est époustouflante (une fois de plus) Clément Rouault réussit à camper l'élégance dégingandée d'un Maurice Chevalier de 20 ans. Quant à Laure Vallès cette dernière sait être cette Paulette, humaine et attentive.

A voir même si nous n'apprenons pas grand chose de supplémentaire concernant le personnage central mais pour le plaisir de l'évocation d'une grande chanteuse jouée par une grande comédienne.

 

Simone Alexandre

www.theatrauteurs.com

RIVIERA.jpg

Photo : Manuel Pacual


16:53 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.