Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/09/2012

Des poissons dans les arbres d'Alexis Vesigot-Wahl.

poisson-h.jpgESSAÏON

6, rue Pierre au Lard

75004 PARIS


(M° Hôtel de Ville / Rambuteau)


Loc. 01 42 78 46 42


www.essaion.com


les jeudi, vendredi et samedi à 21h.30

 

Texte et mise en scène de,

Alexis VESIGOT-WAHL



avec Pascal AUBERT (Pietr)

et Alex WALTZ (Martin Loiseau)



 

L'action se déroule dans un poste frontière situé quelque part au bord de la Baltique (ou ailleurs ?...) Arrive un personnage un peu ahuri en uniforme de touriste (chemise à fleurs, short et chapeau d'été) une valise à la main.

Il sera reçu par un fonctionnaire tour à tour bourru, farceur et polyglotte.

Qu'est il donc arrivé à cet oiseau migrateur tombé du nid, lequel de surcroît semble avoir perdu le nord ? La solution de l'énigme doit logiquement se trouver dans cette valise qu'il déclare ne pas lui appartenir ...

Seulement voilà, on est dimanche " jour du Seigneur " (comme certains disent) et ce jour là, tout ou presque s'arrête mais peut-être qu'en insistant ? ... 

L'objet du délit sera donc enregistré, son contenu répertorié et son caractère hétéroclite nous lancera sur des pistes inattendues. 

Ne comptez surtout pas sur moi pour vous raconter la suite car alors, où serait le suspense ? ... Or des rebondissements, il y en a ! C'est drôlissime et pas si léger que cela veut en avoir l'air car nous découvrirons dans la foulée, un fond métaphysique lequel passe grâce à Dieu ... ( hum ! ) par une joyeuse irrévérence. Mais chut ! même si je meurs d'envie de vous révéler quelques répliques savoureuses au possible que j'ai saisies au vol, je ne voudrais pas compromettre mon karma en vous les révélant. " bordel de moine ! " Oh, pardon - ça m'a échappé ... 

Alex Waltz est l'auteur-metteur en scène-interprète de cette comédie estivale et donne joyeusement la réplique à Pascal Aubert qui fait preuve d'une présence et d'une autorité assez sidérantes. Et puis, révélation que j'attendais depuis longtemps, je sais enfin dans quel rayon de ma bibliothèque je vais pouvoir classer Bible, Coran et toutes autres lectures aussi indéniables que celles-là.

Quant à la signification du titre, je vous suggère d'aller la découvrir sur place. Promis, vous ne serez pas déçus, vous aurez juste en sortant les zygomatiques un peu courbatus et la rate dilatée au possible ce qui par les temps qui courent est plus que bienvenu.

 

Simone Alexandre

www.theatrauteurs.com

 

Poissons-arbres.jpg

(photos : T.C.Roca)


11:40 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.