23/04/2012

Y'en a que ça emmerde qu'il y a des gens de Courbevoie ... ?

Célin1.jpgThéâtre Aire Falguière

55, rue de la Procession

75015 PARIS


(M° Volontaires ou Pasteur)


Loc. 01 56 58 02 32

Pl. 20€ - T.R. 10 à 15€


les mardi, vendredi à 21h.

dimanche à 15h.30


D'après les derniers romans et entretiens de Louis-Ferinand Céline


avec : Stanislas de la Tousche

Mise en scène : Géraud Bénech.

 

Bruits nocturnes de la forêt africaine que le Dr Destouches connaissait bien puisqu'il y séjourna à diverses reprises ... Grâce à Stanislas de la Touche (une seule mais il l'a peaufine ...) Céline est ressuscité. Le clochard sublime comme il me plaît à le surnommer est là, sous nos yeux avec ses envolées revendicatrices, ses dénonciations lyriques, aussi partisanes que dévastatrices. 

Cet anar' impénitent au comportement compulsif mais au génie indéniable refait son apparition par le biais d'une incarnation hallucinante. D'évidence, le comédien est hanté par le personnage qu'il investit corps et âme. Même apparence physique, même voix, même rythme saccadé, tantôt à peine audible et parfois tonitruant. " Je ne mens jamais, je ne triche jamais " disait-il. 

C'était hélas vrai puisque celui qui disait toujours ce qu'il pensait au mépris des conséquences était bien trop entier pour avoir toujours raison. 

Les excès, certes - ne lui faisaient pas peur, bien au contraire, il en tirait un plaisir jubilatoire et depuis Voltaire aucun écrivain n'avait à ce point aimé déranger le lecteur. Cela ne lui suffisait pas car Céline inventa littéralement un style : il faisait entrer le langage parlé en écriture mais avec une recherche qui excluait tout plagiat car Louis- Ferdinand Céline est et restera inimitable. 

Ses détracteurs s'en réjouiront bien sûr mais son oeuvre perdurera, inclassable, à jamais. Vite ! allez assister à ce moment phénoménal, du reste le soir où j'y étais la salle était pleine à craquer, preuve que le bouche à oreille n'est pas une vaine formule.

 

Simone Alexandre

www.theatrauteurs.com

 

Celine-3.jpg


16:17 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.