Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/02/2011

Au moment de la nuit d'après Crébillon fils et Jules Renard

Eux-deux-h.jpg

 

 

Studio des Champs Elysées

15, avenue Montaigne

75008 PARIS

(M° Alma-Marceau)

Loc. 01 53 23 99 19

www.comediedeschampselysees.com

Pl. 34€

- 26ans : 10€ mardi, mercredi, jeudi.

 

D'après " La nuit et le moment " de Crébillon fils

& " Le pain de Ménage " de Jules Renard.

Adaptation et mise en scène : Nicolas Briançon

avec Anne Charrier et Nicolas Briançon.

 

Crébillon fils ou le libertinage élégant, Jules Renard ou la lucidité des sentiments. Deux siècles les séparent mais hommes et femmes sont restés les mêmes, seul le mode d'expression a changé, quant à la forme, pas quant au fond.
Résumons les par Elle et Lui et ce, bien que présents et absents soient désignés par un chapelet de prénoms désormais incroyables : Célimène, Clitandre, Eraste, Araminte, Cidalise, autant de personnages emperruqués, au verbe aussi coloré que poudré, résolument d'une autre époque.
Ah ! l'acharnement de certains hommes quand ils cherchent à obtenir ce qu'ils veulent et leur muflerie dès qu'ils ont obtenu ce qu'ils désiraient.
Or Clitandre est un séducteur professionnel dont la technique de conquête est rodée depuis longtemps.
Elle se résume en un seul mot : insistance car il sait qu'à la longue il n'est de place forte qui se rende.
La dame aura bien du mal à lui échapper ...

Anne Charrier est fort belle et fort élégante mais je l'ai trouvée nettement plus à l'aise en compagnie de Jules Renard, (pardon,de Pierre,alias Nicolas Briançon) puisque l'un et l'autre incarnent les personnages des deux pièces.
Cette fois ce ne sont plus des célibataires actifs mais deux personnes mariées à deux absents dont il sera beaucoup question. La nuit est comme chacun sait propice aux confidences et pourquoi pas aux rapprochements que le jour favorise un peu moins.Quoique ...
Elle (qui en réalité se nomme Marthe) est mariée au même homme depuis 12 ans, s'ennuie sans toujours se l'avouer et recueille les hommages verbaux de cet ami de la famille, prêt à ouvrir une parenthèse extra-conjugale mais aussi (elle ne tardera pas à le découvrir) à la refermer avant que naissent les complications.
Dans l'un et l'autre cas, les manoeuvres de séduction ont plus d'importance que la conquête ou du moins sa réalisation. Pardon pour cette comparaison scabreuse mais la situation fait penser à ces gants en peausserie fine que l'on convoite longuement avant de les acquérir, pour ne plus leur prêter le moindre regard dès le lendemain.
D'évidence, les deux comédiens prennent le plus grand plaisir à dire ces textes et nous à les voir et entendre.

Simone Alexandre
www.theatrauteurs.com

Moment-nuit.jpg

Photos : Lot

14:39 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.