Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2011

Cérémonies de Dominique Paquet.

ceremonie-h.jpg

La Manufacture des Abbesses

7, rue Véron

75018 Paris

loc. 01 42 33 42 03

Pl. 24€ - T.R. 13€

Du lundi 3 janvier au jeudi 10 mars 2011

puis les mardi, mercredi & jeudi à 21h.

(sauf le jeudi 10 février, remplacé par vendredi 11.2)

 

Mise en scène : Patrick Simon assisté de Benoît Seguin.

avec Julien Bouanich (Razou) - Sylvain Levitte (Radieux) - Ariane Simon (Zondée)

Lumières : Cyril Hames - Scénographie : Goury.

 

Un plateau circulaire à l'équilibre symboliquement instable tout comme ces deux jeunes qui, abandonnés s'inventent des histoires. Les mots que l'un ne peut pas dire, c'est à l'autre de les trouver en un rapport de dominant à dominé.
L'ombre de Jean Genet plane sur la pièce et nous pensons à cet équilibriste qu'il poussa dans ses derniers retranchements. Seulement ces deux là ont encore des excuses car ils ne sont pas tout à fait adultes et la jeunesse est cruelle par instinct dans la perspective des combats à venir ...
Le spectateur un peu gêné, car forcément voyeur, assiste à cette étrange cérémonie celle que se livrent deux jeunes loups dont l'un est attaché comme un chien.
La phrase de Galilée nous traverse l'esprit tandis que le disque bouge en une sorte de réminiscence des anciennes croyances, les pieds au bord du gouffre.
Quand quelque chose ne tourne pas rond, il y a forcément une troisième personne, victime interchangeable. Radieux et Razou sont indispensables l'un à l'autre et Zondée est aimée des deux, nous dit-on. Il fallait donc que l'un des trois disparaisse afin que le petit jeu puisse recommencer.
Certaines situations échappent à tous les jugements car elles se suffisent à elles-mêmes.

Les spectateurs ressortent de là avec l'esprit un peu flou mais en emportant la conviction que cette pièce restera longtemps gravée dans leur esprit à la façon d'une énigme non résolue. Ceux qui veulent simplifier pourront toujours faire référence à la chèvre de Mr Seguin .

Simone Alexandre
www.theatrauteurs.com 

Ceremonie-1.jpg

photos : Palazon.

22:45 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.