Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2010

" sur la vie ... d'ma mère " de Daniel Saint-Hamont.

JCdeGoros.jpg

 

 

THEATRE DU PETIT GYMNASE

38, boulevard Bonne Nouvelle

75010 PARIS

(M° Bonne Nouvelle)

Loc. 01 42 46 79 79

www.theatredugymnase.com

Pl. 22€ - étudiants : 15€

jeunes -26 ans : 10€

Matinées : samedi & dimanche à 16h,

Lundi à 21h.30

 

Disons le tout de go, si vous pensiez assister à un numéro de café-théâtre, vous avez tout faux. Le comédien n'est pas un comique mais c'est un bel acteur, à la présence indéniable qui maîtrise parfaitement l'art de la scène. Il est là,tout seul durant une heure vingt sans que l'intensité du texte ne baisse un seul instant. A ce niveau là, c'est du grand Art ! Confronté au titre, on redoutait un peu une larmoyante histoire juive et puis on découvre un homme debout même quand il s'installe sur le petit pliant car la rectitude mais non la rigidité, siège en permanence dans sa tête.
Sans doute que sa mère lui a inculqué de bons principes car il sait d'instinct démêler le vrai du faux. Né dans un pays qu'il a dû abandonner comme beaucoup parce que non seulement la politique mais l'Histoire en avait décidé ainsi, il reste à jamais tiraillé entre sa vie d'avant et l'actuelle. Parfois, les souvenirs surgissent comme une lame de fond et il raconte intensément, alliant humour et truculence.
Tajira, sa ville natale où les spectateurs n'ont jamais mis les pieds surgit alors devant nous. Nous la voyons comme si nous y étions et elle se peint de couleurs vives même s'il affirme que c'était la ville la plus triste de l'Algérie. Certains par pudeur, médisent parfois de ce qui leur manque le plus. Il ne s'y passait rien mais ce rien là avait une telle intensité ! On pouvait même faire le poirier en public sans déclencher l'étonnement des passants alors qu'ici ...
C'est un beau et sain témoignage que Jean-Claude de Goros nous offre généreusement, loin des idées reçues, une belle leçon de vie et d'enthousiasme.
Allez nombreux l'applaudir car il le mérite bien.

Simone Alexandre
www.theatrauteurs.com

surlavie.jpg


 

15:28 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.