Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/12/2009

Le mec de la tombe d'à côté.

Mec-h.jpg

PETIT ST-MARTIN

17, rue René Boulanger

75010 PARIS

(M° République)

Loc. 01 42 02 32 82

Pl. 30€, 24€ - Etudiants 10€ du mardi au jeudi.

Tous les jours sauf dimanche & lundi à 20h.30

matinée supplémentaire le samedi à 17h.30

d'après le roman de Katarina Mazetti, (Editions Gaïa)

Adaptation : Alain Ganas -

avec Anne Loiret et Vincent Winterhalter.


Nous allons assister à ce que nos parents ou grand-parents nommaient une mésalliance. Les hasards de la vie vont faire qu'une femme plutôt bourgeoise, intellectuelle, va croiser le chemin d'un paysan.
A l'origine, tout les sépare, l'aspect physique de chacun et leur construction mentale surtout et avant tout.
Ce qui n'a jamais empêché la survenance d'un coup de foudre n'est-ce pas ?
La rencontre aura lieu au cimetière puisque Daphnée a coutume de venir sur la tombe de son époux avec lequel elle n'a vécu que durant cinq années mais sa disparition a créé un vide, forcément.
Jean quant à lui vient - dès qu'il a un moment à lui - sur la tombe de sa mère et lui raconte tout, alors cette présence à proximité va commencer par l'agacer.
Comme tout macho qui se respecte, si une femme n'est pas là pour donner un coup de main à la ferme il convient qu'elle soit maquillée et juchée sur des talons hauts. Celle là a le visage net et s'habille de façon neutre d'où le surnom dont il va rageusement la gratifier : " la beigeasse ! "
Le petit angelot au carquois devait déjà les ajuster de derrière une tombe ...
Il a suffi pour cela d'un regard, d'un sourire et le poisson était ferré. Jean va commencer par battre en retraite, jouer de la distance c'est à dire de l'absence mais reviendra immanquablement.
Une idylle va s'amorcer entre eux deux et surtout une fulgurante entente sexuelle ! En clair, Jean va révéler Daphnée à elle-même ... seulement voilà, l'une lit Schopenhauer et l'autre ... Mickey. Notre intello a coutume de vivre dans un décor tout blanc tandis que son compagnon patauge en plein purin. Une période de réflexion ne va pas tarder à s'imposer. Ne comptez surtout pas sur moi pour vous raconter ce qui va se passer ensuite ...
Les deux comédiens sont parfaits dans leur rôle respectif, le texte déclenche de façon ponctuelle l'hilarité des spectateurs, bref allez y car en leur compagnie l'ennui est impossible et puis cela donnera de l'espoir à certains !


Simone Alexandre
www.theatrauteurs.com

(photos : Lot)

Le-mec.jpg

 

14:28 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.