Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2008

Tante Olga de Michel Heim

Théâtre de la Huchette

23, rue de la Huchette 75005 PARIS

(Métro : St-Michel)

Loc. 01 43 26 38 99

Pl. 19,90 & 16€

Olga-toubib.jpg

Mise en scène de Jacques LEGRE

avec Claude DARVY, Aurélien DAUDET, Alexandre GILLET, Dominique SCHEER, Frédérique VILLEDENT.

 

Tante Olga ou les soeurs Karamazov !
Michel (H)aim(e)  jouer avec les mots, avec les titres, avec les chansons ...
La parodie ponctuelle et parfois carrément la charge délibérée (se souvenir de La Nuit des Reines) constituent son mode d'expression. Il y nage comme un poisson dans l'eau et le petit aquarium qu'est le théâtre de la Huchette devient le réceptacle des ondes sonores créées par le public venu s'y réjouir au détour des répliques.
L'action se déroule à Simbirsk petite ville située au bord de la Volga et si le lieu n'avait été aussi exigu, sans doute aurions nous eu droit aux bateliers !
Olga Sergueïevna ... (Karamazov, bien sûr) vit en ces lieux flanquée de sa soeur, Irina et de sa nièce, Natacha. Deux vieilles filles angoissées par la perspective que la plus jeune ait le même destin qu'elles car elle passe son temps, le nez dans les livres, repoussant tous les prétendants un à un.
Il faut dire que le Prince Charmant pourrait difficilement se trouver en ce trou perdu.
A défaut, voici un médecin, amoureux fou et parfaitement stupide, empoté au possible qui vient faire sa demande. Comment imaginer une seule seconde que la romanesque Natacha pourra lui prêter une once d'attention ?
Heureusement, tante Olga a plus d'un tour dans son sac et une autorité à toute épreuve. Somptueuse Claude Darvy !
Arrivée d'un beau et viril lieutenant mais même lui, peut-il changer le cours du destin ? Tout cela sous l'oeil protecteur de Nicolas II, du moins de son portrait qui risque fort d'être remisé à la cave si Vladimir Illitch se souvient de ses anciennes amours ... mais chut ! Certaines histoires se vivent et ne se racontent pas.


Simone Alexandre
www.theatrauteurs.com

olgaetloficier.jpg

15:22 Publié dans THEATRE | Lien permanent