Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2008

Scènes de la vie conjugale d'Ingmar Bergman

Théâtre MOUFFETARD

bergman.jpg

73, rue Mouffetard 75005 PARIS

Réserv. 01 43 31 11 99

Pl. 22 & 15€

Du mercredi au vendredi à 20h.30

Samedi à 17 & 21h.

Dimanche à 15h.

Jusqu'au : 26 octobre 2008.

Traduction : Jacques FIESCHI

Mise en scène : Michel KACENELENBOGEN

 

avec : Muriel JACOBS et Alain LEEMPOEL.


Aïe ! ça commence avec des vidéos, quelle manie ils ont tous ... Il est vrai que les comédiens sont hyper-photogéniques et que nous nous prenons vite à leur jeu car quelque chose nous dit que bien entendu, ils mentent. Ce couple parfait qu'ils nous présentent n'existe pas surtout après 13 ans de mariage ... Malheur !
Nous allons les récupérer " en vrai " pénétrer dans leur home, sweet home et constater que peut-être, ils ne font que se jouer la comédie du grand amour ?
Ah ! la famille ... et les obligations de fin de semaine. Tout le monde connaît, a connu ou connaîtra. Ces deux là ont déjà deux filles et s'il arrivait un troisième enfant ? Madame interroge son époux trois mois plus tard. Bizarre qu'il n'ait rien remarqué ! C'est que peut-être, Monsieur a la tête ailleurs ? ... Nous n'allons pas tarder à le savoir.
Muriel Jacobs est Marianne et nous la suivrons tout au long de ses états d'âme (nombreux) C'est à la fois une femme accommodante (quand il convient) - rebelle (quand il le faut) et désespérément amoureuse ce qu'elle parvient parfois à surmonter.
Alain Leempoel (Johan) est le mari idéal. Beau, intelligent, subtil et volage comme tous les hommes. Que vont devenir ces deux là ?
Ingmar Bergman est comme chacun sait le maître à penser de tous les coupeurs de cheveux en quatre (voire plus, si affinités) pourtant, ce qu'il nous montre ici pourrait être d''une banalité consternante s'il n'abordait le sujet avec son talent habituel. Beaucoup de spectateurs dans la salle risquent de se reconnaître alors si vous voulez parfaire votre éducation ou tout simplement vous sentir moins seul, allez voir cette pièce, je vous promets que vous ne serez pas déçus.


Simone Alexandre
www.theatrauteurs.com

20:55 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.