Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2008

L'ORAL ET HARDI de Jean-Pierre Verheggen

MAISON DE LA POESIE

Loral-Hardi.jpg

Passage Molière

157 rue St-Martin 75003 PARIS

Métro : Rambuteau - Les Halles

Loc. 01 44 54 53 00

Places : 20€ - T.R. 15 €

www.maisondelapoesieparis.com

Du 12 septembre au 4 octobre 2008

du mardi au samedi à 20h.

le dimanche à 16h.

Allocution poétique conçue, mise en scène et interprétée par,

Jacques Bonnaffé.

Durée du spectacle : 1h.20

 

Quand un comédien décide de faire son entrée par la salle, on ne se déclare plus surpris depuis longtemps tant cette formule a été utilisée mais cette fois, il convient de reconnaître que cette entrée là est pour le moins originale,
- "
avant de prendre la parole, j'aurais voulu vous dire quelques mots " et d'emblée le public s'esclaffe. Le comédien nous entraîne ensuite dans une course endiablée  où le verbe caracole, où la truculence n'hésite pas à flirter avec la poésie où le rire se veut subversif en une jonglerie de mots.
Rabelais a fait école, le verbe roule comme un torrent de montagne et en écoutant ce texte on a envie de dire : Bonnaffé-a-bien-fait.
Son énergie nous submerge, son rythme nous laisse k.o. et ravis de l'être !
Qui n'aurait envie de s'inviter à un tel spectacle ? Presque négligemment, en passant, Malraux évoquera Hugo, Dany Boom se délectera du succès de son film, Jean d' Ormesson déguisé en gauchiste viendra jouer les galopins. Voilà pour les fantômes car ici, tout est possible, Rimbaud et Artaud : même combat !
L'auteur, Jean-Pierre Verheggen appartient à la race de ceux que l'on adore ou que l'on déteste, la tiédeur n'étant pas concevable ...
Un immense bravo au comédien qui d'évidence s'engage ici, corps et âme sans la moindre réserve.


Simone Alexandre
www.theatrauteurs.com

bonnafé.jpg

15:07 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.