Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/05/2008

Les ZOLA de Joelle Fossier

THEATRE du NORD-OUEST

13, rue du Fbg. Montmartre

75009 PARIS

(M° Grands Boulevards)

Tél. 01 47 70 32 75 (de 13 à 19h)

Places : 20 & 13€

Représentations exceptionnelles,

8 & 9 mai à 20h.45 / 17 & 23 mai à 17h. / 8 juin à 14h.30 & 19h. /10 juin : 20h.45 / 12 juin : 16h.30 / 14 juin à 14h.30 

2097750053.jpg

Texte et mise en scène : JOELLE FOSSIER

avec : Céline MONSARRAT et Michel PAPINESCHI. 

 

Le couple rentre d'une sortie nocturne. Ils sont gais l'un et l'autre. Zola est tout à l'enthousiasme de son " J'accuse " et Alexandrine son épouse soutient sans réserves sa lutte.
Cette soirée n' a encore rien d'exceptionnel. Ils savent qu'ils peuvent compter l'un sur l'autre et une tendre complicité les unit plus sûrement que les liens du mariage.  On peut presque dire qu'ils ont le sentiment d' être seuls face à tous et que cette constatation leur plaît bien.
Que fait un couple quand il est seul ? ... Il parle des autres, bien entendu et ces deux là n'échappent pas à la règle. Une partie de dominos sera prétexte à une brève querelle mais n'est-ce pas ce qui pimente la vie en commun ? Bientôt, tout rentrera dans l'ordre, Emile écrira et Alexandrine reprendra son travail de couture. Le dieu des ménages s'assoupit en toute quiétude jusqu'à l'ouverture d'une lettre. A partir de ce moment là, tout va basculer.Il serait criminel de vous raconter la suite. Michel Papineschi est un Zola crédible au possible et son jeu d'une justesse à toute épreuve. Céline Monsarrat est attachante et se garde bien de sombrer dans le mélo qu'une telle situation aurait pu déclencher. Bref, ils sont parfaits l'un et l'autre. La mise en scène justement dosée nous fait pénétrer chez ce couple dont nous partageons un temps, l'existence et jamais Zola ne nous a paru aussi proche. Puisque 2008 correspond au centenaire du transfert des cendres du grand homme au Panthéon, aller voir cette pièce est le plus grand hommage que nous pouvons lui rendre.

Simone Alexandre

www.theatrauteurs.com

15:04 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.