Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2007

FURIE de et avec Jérôme ROUGER

LUCERNAIRE
53, Rue Notre Dame des Champs
75006 PARIS
(M° N.D. des Champs)
Tél. 01 45 44 57 34
Pl. 20€ TR (sauf samedi) 15 & 10€

jusqu'au : 18 janvier 2008

9159c756d5c3e1f656b0a4f7fdc86d96.jpg
Photo : Damien Bossis.

Mise en scène : Jean-Pierre Mesnard.

Une voix off avertit : " toute personne âgée oubliée dans la salle sera immédiatement détruite " ... Vous imaginez la panique, un dimanche après-midi ? Une chance que FURIE ne soit programmée que du mardi au samedi et qu'entre 19 heures et 20 heures, il ne soit pas encore l'heure de dormir. Quoique ...
Les autres commentaires d'attente seront du même cru mais je vous les laisse découvrir. Au bout de quelques instants, le comédien décide de s'aventurer sur scène, s'exprimant d'une petite voix timide bien que parfaitement audible (c'est ça, le métier ! ) et une expression touchante de chien battu.
Il ne tardera pas à exécuter rien que pour nous, un petit numéro de danse et croyez moi, si - un samedi soir - vous le lancez sur une piste encombrée, il vous la dégagera mieux et plus vite qu'un sergent de ville en plein carrefour !
Comme notre homme est philosophe, il a forcément remarqué que la catastrophe du monde moderne provient du fait que les gens savent ... Aussi pour compenser, a t' il décidé d'éliminer le texte. De ce qui aurait dû être écrit, ils n'en sauront rien ! Inutile d'insister et du reste le comédien est un spectateur comme les autres, venu simplement là, pour voir ce qui va se passer.
Finie l'ère du spectateur-consommateur, ici il n'y a rien à consommer, circulez, puisqu'on vous dit qu' il n'y a rien à voir ! Bien qu'un peu déroutés, ceux qui sont présents ne sont pas d'accord.
Partir ? ... pas question ! Ce qui, soit dit en passant, arrange bien notre acteur car s'ils l'avaient pris au mot, il les aurait rattrapés, c'est certain.
En réalité Jérome Rouger possède l'art et la manière de capter son public, tout à fait naturellement, presque sans avoir avoir l'air d'y toucher.
Mieux, il paraît qu'il n'y a pas de texte ? ... Et bien, on en redemande !
C'est inédit, original et tenez pour un peu, on crierait : BIS.

Simone Alexandre

theatrauteurs. hautetfort.com

22:40 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.