Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/09/2007

VOISINAGE de Jean LARRIAGA.

AKTEON
11, rue du Gal Blaise
75011 PARIS
(M° St-Ambroise)
Loc. 01 43 38 74 62

Du mercredi au samedi à 21h.30
Places : 16€ TR. 10€
Jusqu'au : 29 septembre 2007.

c9799136ec7313617ffb7ade0f16a363.jpg

Mise en scène : Christian PAUMELLE.
avec Béatrice CHAPPE - Laure COMPAIN - Etienne DAUBERT - Matthias KREUTZER.

Succession de saynètes : dix" scènes de voisinage" entre deux hommes et deux femmes. Chacun vit chez soi dans son pavillon ce qui n'empêche nullement de se croiser, mieux de se fréquenter. Les rapports connaissent des hauts et des bas évidemment, c'est la vie ! La solidarité par exemple, peut naître d'un cambriolage en série. Etre victime, ça créé des liens. Apparemment, les hommes sont aussi bavards que les femmes et tout comme elles, ont des soucis d'esthétique. Les liftings ne sont pas faits pour les chiens, après tout. C'est un peu là tout de même que le bât blesse car ces jeunes comédiens nous décrivent parfois des déchéances qui n'ont pas eu le temps d'avoir lieu. N' importe, oublions ce détail puisqu' en revanche, ils imposent au spectacle un rythme et un enthousiasme que seul leur âge était susceptible de véhiculer. Les scènes sont reliées par une musique choisie elle aussi pour encourager le mouvement. Alors suivons les sans plus nous poser de questions. S'ils parlent parfois un peu trop vite, en revanche nous les trouvons sympathiques en diable et force est de reconnaître que ... c'est enlevé !

Simone Alexandre

www.theatrauteurs.com

A l'Aktéon du 19 au 22 et du 26 au 29 septembre 2007 à 21h.30

puis jeudi 15 & vendredi 16 novembre à 20h.30 à l' Espace Landowski 28 avenue André Morizet 92100 Boulogne
ensuite, jeudi 29 et vendredi 30 novembre ainsi que le samedi 1er décembre à 20h.30 au Centre Mathis situé 15 rue Mathis 75019 Paris.
Pour en savoir plus, composer le 06 62 72 45 87

17:20 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.