Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/08/2007

HAPPY HANOUKA ! de Alex Pandev & Sylvie Audcoeur

THEATRE MICHEL
38 rue des Mathurins 75008 PARIS
M° Havre Caumartin.
Location : 01 42 65 35 02
Prix des places : 36 & 26 €
Premiers aux premières (50%) du 21 Août au 16 septembre inclus.

Représentations du mardi au samedi à 20h.45
matinées le samedi à 16h.30 & le dimanche à 15h.

8947b257f51cc7f8953fb22b1903f5b1.jpg


Mise en scène : Jean-Luc Moreau (assisté de Sonia Sariel)
avec Maaïke Jansen, Alex Pandev, Sylvie Audcoeur et Ary Abittan

Certaines dates se veulent incontournables. A fortiori dans une famille juive (pratiquante) où l'on ne saurait oublier cette fête des lumières baptisée (si je puis dire ...) Hanouka.
David (Ary Abittan) va profiter de la circonstance pour annoncer son mariage décidé à l'emporte-pièce, lors d'un tournoi de poker à Las Végas. Si l'on n'y prend garde, certains paris sont susceptibles d'engager toute une vie !
La famille Rosenfeld a pour caractéristique de respecter la tradition dans une atmosphère explosive. On comprend très vite que la mère (Maaïke Jansen) y est pour beaucoup. Quant à la cadette (excessive mais géniale Alex Pandev) ici, comédienne en herbe mais surtout en cocaïne, cette dernière vient de se faire jeter par un superbe africain dont elle se déclare : raide-dingue.
Peut-elle - en ce cas - être d'un quelconque secours pour ce frère qui vient secrètement de contracter un mariage mixte et se trouve fort embarrassé pour annoncer la nouvelle ?
La nouvelle épousée (Sylvie Audcoeur) est bretonne, catholique convaincue ce que confirme la croix qu'elle arbore avec autant de conviction que d'inconscience.
Le père dont il sera souvent question a pris la poudre d'escampette en se convertissant à la seule religion indiscutable depuis la Nuit des Temps et qui se nomme : Amour.
David n'est pas un foudre de guerre et sa mère est ce que l'on a coutume de nommer une fieffée emmerdeuse !
La soirée va s'avérer mouvementée au possible, truffée d'incidents et si la subtilité n'est pas toujours au rendez-vous, à en juger par les réactions de la salle, la caricature de certaines familles en réjouit plus d'un.


Simone Alexandre
www.theatrauteurs.com

10:15 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.