Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2007

MEMOIRES D' EAU ...

ARTISTIC ATHEVAINS (Studio)
45bis, RUE Richard Lenoir
75011 PARIS
(M° Voltaire)
Loc. 01 43 56 38 32
Pl. 30€ TR. 20/15€
(-50% sur le plein tarif du 31.V au 17.VI)

du 31 mai au 29 juin 2007
mardi, 19h. mercredi, 20h.45 - jeudi, 19h. vendredi 20h.45 - samedi 18h. dimanche 16h. (relâche lundi)

b0d8d9d387c951e32084f95806c557b8.jpg


un projet écrit et joué par Andréa Retz-Rouyet et Isabelle Mentré
musique composée et interprétée par Hervé Bourde
mise en scène : Michel Ouimet.

Avant que le spectacle commence, tandis que les spectateurs choisissent leur place, on devine une silhouette, debout sous un kiosque car il ne saurait y avoir de ville d'eau sans kiosque à musique, les curistes s'accordant peu de distraction, obnubilés qu'ils sont par le projet de consolidation de leur santé.
Une foule polyglotte s'y croise chaque année car beaucoup y reviennent afin de nettoyer ce qui ne se voit pas et se vautrer dans des bains de boue qui les font parfois ressembler à des hippopotames voluptueux. C'est un monde à part qui a ses codes, ses habitudes et ses obsessions. On n'entre pas dans cette société par hasard et n'y reviennent que ceux qui sont capables d'apprivoiser l' ennui.
C'est du moins ainsi que l'on imagine ces lieux quand on n'y a jamais posé le pied.
Certains auteurs ont fréquenté ces villes d'eau réputées calmes et témoigné de leur vécu, de leurs rencontres.
Andréa Retz-Rouyet et Isabelle Mentré ont construit ce montage de textes qu'elles interprètent avec la complicité musicale de Hervé Bourde sous la direction d'acteurs de Michel Ouimet qui signe ici une mise en scène minimale.
Ces deux comédiennes de génération différente, au tempérament opposé nous font ainsi part de leurs choix aussi personnels que concertés. Il faut espérer que ceux qui ont vécu cette expérience apporteront leur adhésion au spectacle car les autres en dépit de la qualité des auteurs sélectionnés s'ennuient un peu en attendant que cette petite heure, passe ...

Simone Alexandre

www.theatrauteurs.com

17:05 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.