Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/03/2007

" Elle " de Jean Genet

THEATRE de la CITE INTERNATIONALE
17 bd Jourdan 75014 PARIS - Tél. 01 43 13 50 50
RER B & Cité Universitaire.

du : 6 MARS au 6 AVRIL 2007
lundi, mardi, vendredi, samedi à 21h.
jeudi à 19h.30
dimanche à 17h.30 - relâche le mercredi -
durée : 1h.15 : Resserre.
tarif plein : 21€ - tarif réduit : 14 €, lundi tarif réduit pour tous : 14 € moins de 30 ans ; 12,50 €

medium_Elle.jpg

photo : Julien Piffaut.

Mise en scène et lumière : Olivier Balazuc et Damien Bigourdon
collaboration à la scénographie : Pierre-André Weitz

avec : Olivier Balazuc, Damien Bigourdon, Bruno Blairet, Thibault Lacroix.

" Elle " est publié aux Editions de l' Arbalète.

A l'époque où Genet, mû par une inspiration iconoclaste, écrivit ce texte à l'emporte-pièce, personne ou presque n'osait contester l' infaillibilité papale, les catholiques convaincus voyant en cet homme (le premier de la chrétienté) la représentation de Dieu sur terre.
" Elle " ce n'est pas la Vierge mais le Pape, bien sûr, " Sa Sainteté " et comme aurait dit alors le petit gavroche-athée de service " S' il est pas content, çà lui apprendra à s' habiller en gonzesse ! "
Un photographe est venu rencontrer cette icône, l' immortaliser afin que sa diffusion puisse couvrir le monde entier. Damien Bigourdan nous restitue l'appréhension compréhensible de celui qui doit approcher un Grand de ce Monde aggravée par la mission qui est la sienne.
Mais un pape, qu'est-ce ? Que voit-il quand il se regarde dans une glace ?
Celui-ci a l' impression de n'être qu'un morceau de sucre à dilution rapide dont on distribue des morceaux en cette Epoque de Grande Consommation.
Un avatar de l' hostie, en quelque sorte ? Celui que l'on nomme : Elle, reconnaîtra, " je ne suis que pause puisque je suis le pape " déplorant l' image figée de lui alors qu'il a choisi de se déplacer en patins à roulettes pour parcourir les longs couloirs du Vatican tout en s' aérant l' intimité arrière ...
Bruno Blairet projette son texte comme s'il se trouvait en haut du balcon lors des bénédictions papales avec toute la foule de Rome à ses pieds; son personnage est cependant miné par la demande de ces " quinze millions d'âmes avides "
Thibault Lacroix symbolisera la première étape surprenante mais indispensable avant d'être admis à rencontrer Celui que l'objectif photographique doit fixer pour l' éternite. Il faut comme chacun sait passer par la pourpre cardinalice avant d'accéder à l' ultime blancheur ...
Mais les prémisses à la rencontre finale incombent à Olivier Balazuc qui est un huissier inénarrable de fantaisie et de drôlerie savamment dosées.
Anti-cléricaux obscurs ou avoués, allez y, vous allez vous régaler quant aux autres, ils n'auront qu'à se signer à la sortie !

Simone Alexandre

www.theatrauteurs.com

08:35 Publié dans THEATRE | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.